La Prière d’Augustin-Marie du Très Saint-Sacrement « Ô Jésus Eucharistie qui avez blessé mon cœur » :

« Ô Jésus Eucharistie, dans le désert de cette vie, Vous m'êtes apparu un jour, Vous m'avez révélé votre Lumière, votre Grandeur, votre Beauté, Vous avez changé tout mon être, Vous avez su vaincre en un instant tous mes ennemis… Puis, m’attirant avec un enchantement irrésistible Vous avez allumé dans mon âme une faim dévorante pour ce Pain de Vie. Vous avez allumé dans mon cœur une soif ardente pour votre Sang Divin... Et maintenant que je Vous possède et que Vous avez blessé mon cœur, ah ! Laissez-moi leur dire, à tous ceux qui m'écoutent, ce que Vous êtes à mon âme... Jésus-Christ, aujourd'hui, c'est la divine Eucharistie : ce mot, peut-on le prononcer sans sentir comme un doux miel sur les lèvres, comme un feu brûlant dans ses veines ? La divine Eucharistie, la parole s'arrête, le cœur seul a un langage secret pour L'exprimer. Ainsi soit-il. »

Augustin-Marie du Très Saint-Sacrement (1820-1871)

Augustin-Marie-du-Tres-Saint-Sacrement.gif

Voir également du R. Père Augustin-Marie du Très Saint-Sacrement :
La Prière d’Augustin-Marie du Très Saint-Sacrement « Ô Jésus Eucharistie qui avez blessé mon cœur »
La Prière du Père Augustin-Marie du Très Saint-Sacrement « Ô Jésus qui se fait Eucharistie ce matin à l’autel »