Sainte-Creche-de-Noel.jpg

L’Hymne d’Aurelius Prudentius Clemens de Sarragosse « Ô vous qui cherchez le Christ, levez les yeux en haut » :

« Ô vous qui cherchez le Christ, levez les yeux en haut ; là, vous apercevrez le signe de Son éternelle Gloire. Une étoile, qui surpasse en beauté et en lumière le disque du soleil, annonce qu’un Dieu vient de descendre sur la terre, dans une chair mortelle. Cet astre n'est point un de ces flambeaux de la nuit, qui rayonnent autour de la lune ; seul, il semble présider au ciel et marquer le cours du temps. Les deux Ourses qui brillent au Nord, ne se couchent jamais ; cependant elles disparaissent souvent sous les nuages. L’Astre divin brille éternellement ; cette Étoile ne s’efface jamais ; la nuée dans son cours ne vient jamais couvrir d’ombre son brillant flambeau. Que la comète, messagère de tristesse, pâlisse donc ; que l’astre enflammé des vapeurs produites par le Sirius, soit vaincu par le Flambeau d’un Dieu. »

Ainsi soit-il.


Prudentius de Sarragosse (348-405)


Voir également d’Aurelius Prudentius Clemens :
La Prière du Lucernaire d’Aurelius Prudentius Clemens « Tu es la vraie Lumière pour nos âmes »
L’Hymne du matin de Prudence de Sarragosse « L’Oiseau qui annonce le jour chante l'approche de la lumière »
La Prière de Prudentius de Sarragosse aux Saints Martyrs Innocents « Je vous salue, Fleurs des martyrs, qu’à l'aurore de votre vie l'ennemi du Christ arracha »
L’Hymne de Prudence pour l’Epiphanie « Reconnais les illustres symboles de Ta puissance et de Ta royauté, Enfant, à qui le Père a conféré par avance une triple destinée »
L’Hymne de Prudence sur le Jeûne « Ô Christ, nous T'offrons nos chastes abstinences »
Le Cantique de Prudence de Sarragosse « Célébrez votre Prince, ô vous tous, désormais nul ne mourra plus »
L’Hymne pour l'Épiphanie d’Aurelius Prudentius Clemens de Sarragosse « Ô vous qui cherchez le Christ, levez les yeux en haut »