La Prière d’Élisabeth Leseur « Seigneur, vous avez mis votre Croix sur mon âme, sur mon cœur et sur mon corps » :

« Seigneur, vous avez mis votre Croix sur mon âme, sur mon cœur et sur mon corps. Vous me donnez la souffrance, et de toutes les souffrances celles que Vous savez devoir transpercer mon cœur de la façon la plus aiguë. Aidez-moi à porter cette Croix sans amertume, sans abattement, sans retour égoïste sur moi-même. A travers bien des défaillances et d'humiliantes faiblesses, il me semble que Vous me faites peu à peu avancer dans la voie du renoncement, de l'entier abandon. Mon Dieu, laissez-moi Vous renouveler ma prière : qu'il n'y ait pour ceux que j'aime ni fautes ni douleurs, que votre lumière brille en eux, que leur âme soit sanctifiée par Vous. Je Vous les confie, et moi je m'abandonne à Vous, déposant mon fardeau en votre Cœur et lui abandonnant toutes souffrances, désirs, prières. C'est à Vous que je veux réserver les larmes du cœur, ne donnant aux autres que le sourire des yeux ; c'est avec Vous seul que je veux porter la Croix, ne laissant voir de mes misères intimes que le rayonnement du Thabor, de cette lumière qui m'a d'abord réchauffée et qui s'est éteinte pour laisser place aux ténèbres de la Croix. Jésus a fait son œuvre de salut sur le Calvaire ; c'est par la douleur que les âmes choisies par Lui accomplissent le leur, dans le dépouillement et l'humiliation. Ainsi soit-il. »

Élisabeth Leseur (1866-1914)



Voir également d’Élisabeth Leseur :
La Prière d’Élisabeth Leseur « Seigneur, vous avez mis votre Croix sur mon âme, sur mon cœur et sur mon corps »
La Prière d’Élisabeth Leseur « Seigneur, soyez béni de toutes mes souffrances actuelles »
La Prière d’Élisabeth Leseur « Mon Dieu, je dépose à vos pieds mon fardeau de souffrance, de tristesses, de renoncements »