La Prière d’Hugues de Saint-Victor « Venez, ô mon Dieu, c'est Vous que je cherche » :

« Venez, ô mon Dieu : c'est Vous que je cherche, c'est Vous que j'aime, c'est Vous que j'adore et que je loue, non-seulement des lèvres, mais du cœur : oui, surtout du cœur et de toutes les énergies de mon être. Mon âme est toute à Vous, elle est tout enflammée d'amour pour Vous, elle a en quelque sorte la bouche ouverte et soupire vers Vous. Elle ne veut, elle ne désire rien, si ce n'est Vous voir, ô mon Dieu. Parler de Vous, ou en entendre parler, écrire sur Vous et méditer sur Votre gloire, c'est son unique volupté : elle n'en souhaite pas d'autre. Votre souvenir sera pour elle, au milieu de tous mes travaux, comme une halte délicieuse ; il sera pour moi comme un suave repos au milieu des tourments de la vie. C'est Vous encore une fois que j'invoque, ô Très Désirable ; c'est vers Vous que je pousse un cri : « Venez, venez, ô Vous de qui tout découle, par qui tout a été fait et en qui tout a été contenu. »

Ainsi soit-il.


Hugues de Saint-Victor (1096-1141)

Hugue-de-Saint-Victor.jpg

Voir également du Vénérable Hugues de Saint-Victor :
La Prière d’Hugues de Saint-Victor « Venez, ô mon Dieu, c'est Vous que je cherche »
La Prière de Hugues de Saint-Victor « Seigneur mon Dieu, je confesse Tes Miséricordes »