Christ-Sacre-Coeur-vitrail.jpg

La Prière d’abandon de l'abbé Pierre Genet Tavernier « Ô Cœur divin de Jésus, je Vous demande de Vous connaître pour Vous faire connaître » :

« Ô Cœur divin, je Vous demande avec toute la confiance et toute l'ardeur dont je suis capable, de Vous connaître pour Vous faire connaître. C'est Vous principalement, que nous devons considérer dans l'Intérieur de Jésus, comme la Fournaise ardente de la plus pure Charité, du plus pur Amour de Dieu seul ; c'est donc principalement en Vous, que nous devons puiser ce pur Amour, afin de ne plus vivre que de la Vie de Dieu seul. Ô Jésus nous Vous en supplions par les Mérites infinis de l'humilité de votre Cœur, rendez nos cœurs semblables au Vôtre. Faites connaître toujours plus cette humilité si parfaite, et que toute notre gloire et tout notre désir soit de L'imiter, autant que Vous le demandez de nous ; elle anéantira bien en nous toute vie de nous-mêmes, puisqu'elle anéantira tout amour de nous-mêmes ; et le pur Amour de Dieu seul vivra et régnera en nous ; et nous ne ferons qu'un même esprit et un même cœur avec Vous, pour ne glorifier avec Vous que votre Père céleste, qui est en même temps le Nôtre. Ô Mon Dieu, suppléez toujours par la Toute-Puissance de votre Grâce à notre extrême impuissance. Ô Intérieur de Jésus, soyez toujours pour nous une Source de Vie et de Sainteté, de la Vie de Dieu seul, de la Sainteté du pur Amour ».

Ainsi soit-il.


Abbé Pierre Genet Tavernier (1749-1817) - « L'intérieur de Jésus-Christ ou le plus parfait Modèle de la Vie de Dieu seul », pages 186-221, chez François Foppens libraire, 1788


Voir également de l’Abbé Pierre Genet Tavernier :
- La Prière de M. l'abbé Tavernier « Ô mon tendre Père, Vous méritez une Gloire infinie »
- La Prière de M. l'abbé Pierre Genet Tavernier « Ô mon tendre Père, je Vous vois outragé par Vos propres enfants »
- La Prière de l'abbé Pierre Genet Tavernier pour apprendre à être doux et humble de cœur « Ô mon Jésus, attachez-moi à Votre Croix pour y vivre et y mourir »
- La Prière d’abandon de l'abbé Pierre Genet Tavernier « Ô Cœur divin de Jésus, je Vous demande de Vous connaître pour Vous faire connaître »