Christ-Misericordieux-d-En-Calcat.jpg

La Prière d’une veuve du R. P. Célestin-Joseph Félix « Mon plus grand supplice est de ne pas trouver celui qui en m'épousant sur la terre m'a promis pour le ciel des noces éternelles » :

« Où donc est-il celui qui est l'âme de mon âme et la vie de ma vie ? Où donc est-il l'époux de la veuve qui pleure et souffre comme un enfer le supplice de ne le posséder pas ? En vain je le cherche sur cette couche de flammes et dans l'horreur de ces ténèbres, je ne le trouve pas ; et mon amour au lieu de lui ne saisit que la nuit, n'embrasse que le vide. Ô mon bien-aimé, pourquoi vous cachez vous ? Oh ! Je vous en prie, déchirez ce voile de ténèbres qui m'empêche de vous voir ; et enivrez-moi avec tous vos élus de la beauté de votre éternel regard ! Ô justice de mon Dieu ! Puisqu’il faut que l'amour vous paie toute sa dette, ah ! frappez-le d'un seul coup cet amour impatient de vous satisfaire ; multipliez mes souffrances, mais abrégez les heures ; et, s'il le faut, mettez dans une minute des siècles de tourments ; mieux me vaut tout supplice que le malheur d'attendre. J'aime, oh oui ! J’aime Jésus-Christ, tout mon amour ; et mon plus grand supplice est de ne pas trouver celui qui en m'épousant sur la terre, m'a promis pour le ciel des noces éternelles ! »

Ainsi soit-il.


R. P. Célestin-Joseph Félix (1810-1891) – « Les Morts souffrants et délaissés », pages 36-37, C. Dillet, 1860

Celestin-Joseph-Felix.jpg

Voir également du R. P. Célestin-Joseph Félix :
La Prière du R. P. Joseph Félix « Pour mes frères les morts, faites l'aumône de votre prière, de vos bonnes œuvres, de votre souffrance et de votre sacrifice »
La Prière d’une veuve du R. P. Célestin-Joseph Félix « Mon plus grand supplice est de ne pas trouver celui qui en m'épousant sur la terre m'a promis pour le ciel des noces éternelles »