La Prière de Jacques-Bénigne Bossuet « Je ne puis oublier, ô mon Dieu, la manière dont Vous l'avez ôté de ce monde » :

« Je ne puis oublier, ô mon Dieu, la manière dont Vous l'avez ôté de ce monde, et ce Jugement si net et si tranquille que Vous lui avez laissé jusqu'à la mort, afin qu'il n'y eût pas un moment qu'il ne pût faire profiter pour l'éternité. C'est la fin d'un prédestiné. Il voyait la mort s'avancer à lui, il la sentait venir pas à pas : il a communié dans cette créance ; il a repassé ses ans écoulés, comme un homme qui se préparait à paraitre devant son Juge pour y rendre compte de ses actions ; il a reconnu ses péchés, et, quand on lui a demandé s'il n'implorait pas la Miséricorde Divine pour en obtenir le pardon, ce « Oui » salutaire qu'il a répondu ne lui a pas été arraché à force de le lui crier aux oreilles ; c'est lui-même, de son plein gré, qui, d'un sens rassis et d'un cœur humilié devant Vous, et Vous confessant ses iniquités, Vous en a demandé pardon par le mérite du Sang de votre Fils dont il a adoré la Vertu présente dans l'usage de ses Sacrements. Tout cela ne dit-il pas qu'il est de ces morts mille fois plus heureux qui meurent en Notre-Seigneur ? Il est donc avec Jésus-Christ, il est avec les Esprits célestes. Ou, si quelque reste de péché le sépare pour un temps de leur compagnie, il a du moins ceci de commun avec eux, qu'il jouit de cette bienheureuse assurance qui fait la principale partie de leur félicité, parce qu'elle établit solidement leur repos. Ayez pitié de lui, Seigneur, ayez pitié de lui. »

Ainsi soit-il.


Monseigneur Jacques-Bénigne Bossuet (1627-1704)

Jacques-Benigne-Bossuet.jpg

Voir également de Monseigneur Jacques-Bénigne Bossuet :
La « Biographie » de Monseigneur Jacques-Bénigne Bossuet
La Prière Mariale de Monseigneur Jacques-Bénigne Bossuet « Nous vous saluons, ô Marie, Mère de Dieu, véritable Trésor de tout l'univers »
La Prière de Monseigneur Jacques-Bénigne Bossuet « Ô Jésus-Christ ! Vivez et régnez dans mon cœur »
La Prière de Mgr Bossuet « Ô Seigneur ! Vous êtes en moi plus que moi-même »
La Prière de Mgr Bossuet « Éternel, je me tais en Ta sainte Présence »
La Prière de Mgr Jacques-Bénigne Bossuet devant le Saint Sacrement « Si tu es seul, je serai Ta compagnie »
La Prière de Bossuet « Ô Mère de Miséricorde, donnez-nous de Vos mains le Fruit de Vos bénites entrailles »
La Prière de Bossuet « Ô Bienheureuse Marie, faites que nous aimions la Croix de Jésus »
La Prière de Bossuet « Ô Bienheureuse Marie, intercédez pour nous auprès du Maître miséricordieux »
La Prière de Bossuet « Ô Bienheureuse Marie, faites revivre Jésus-Christ en nous »
La Prière de Jacques-Bénigne Bossuet « Ô Vierge sainte, que nous soyons vraiment en Lui, par Lui et avec Lui »
La Prière de Mgr Jacques Bénigne Bossuet « Ô Vierge sainte, que nous devenions justes, miséricordieux, bons, charitables et saints comme Dieu »
La Prière de Mgr Bossuet « Ô Vierge sainte, donnez-moi la foi vraie qui fait les élus »
La Prière sur l’Espérance de Mgr Bossuet « Ô Vierge bénie, que l’Espérance soit toujours mon soutien dans toutes les peines de cette vie »
La Prière de Bossuet sur la Maternité de Marie « Ô Marie, revêtu d'une chair mortelle, pour Lui obéir »
La Prière sur la préparation à la mort de Bossuet « Bientôt dans un moment, ô mon Dieu, je serai en état de Vous embrasser »
La Prière de Mgr J-B Bossuet « Ô mon Seigneur, je cours à Vos pieds au jardin des oliviers »
La Prière de Bossuet « Ô Église de France, Tu triompheras du monde, de ses violences et de ses artifices par la Foi »
La Prière de Bossuet pour le Saint Jour de Pâques « Je Vous adore, ô Jésus ressuscité, Vous êtes ma Vie et ma Résurrection »
La Prière de Bossuet « Jésus, je m'unis à la sainte Prière du jardin, à Vos sueurs, à Votre agonie, …, à votre Croix »
La Prière de J-B Bossuet pour les Rameaux « Regardez notre divin Sauveur dans cette triomphante Journée où Il fait Son entrée à Jérusalem »
La Prière de Bossuet du Matin « Ô mon Dieu, Vous seul êtes la Source de ma lumière »
La Prière de Jacques-Bénigne Bossuet pour un défunt « Je ne puis oublier, ô mon Dieu, la manière dont Vous l'avez ôté de ce monde »