Coeur-de-Jesus-Espoir-et-Salut-de-la-France.jpg

La Prière de Charles Péguy « Heureux ceux qui sont morts » :

« Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle,
Mais pourvu que ce fût dans une juste guerre.
Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre.
Heureux ceux qui sont morts d'une mort solennelle.

Heureux ceux qui sont morts dans les grandes batailles,
Couchés dessus le sol à la face de Dieu.
Heureux ceux qui sont morts sur un dernier haut lieu,
Parmi tout l'appareil des grandes funérailles.

Heureux ceux qui sont morts pour des cités charnelles.
Car elles sont le corps de la cité de Dieu.
Heureux ceux qui sont morts pour leur âtre et leur feu,
Et les pauvres honneurs des maisons paternelles.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans la première argile et la première terre.
Heureux ceux qui sont morts dans une juste guerre.
Heureux les épis murs et les blés moissonnés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans la première terre et l'argile plastique.
Heureux ceux qui sont morts dans une guerre antique.
Heureux les vases purs, et les rois couronnés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans la première terre et dans la discipline.
Ils sont redevenus la pauvre figuline.
Ils sont redevenus des vases façonnés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans leur première forme et fidèle figure.
Ils sont redevenus ces objets de nature
Que le pouce d'un Dieu Lui-même a façonnés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans la première terre et la première argile.
Ils se sont remoulés dans le moule fragile
D'où le pouce d'un Dieu les avait démoulés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans la première terre et le premier limon.
Ils sont redescendus dans le premier sillon
D'où le pouce de Dieu les avait défournés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans ce même limon d'où Dieu les réveilla.
Ils se sont rendormis dans cet alléluia
Qu'ils avaient désappris devant que d'être nés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont revenus
Dans la demeure antique et la vieille maison.
Ils sont redescendus dans la jeune saison
D'où Dieu les suscita misérables et nus.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans cette grasse argile où Dieu les modela,
Et dans ce réservoir d'où Dieu les appela.
Heureux les grands vaincus, les rois découronnés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans ce premier terroir d'où Dieu les révoqua,
Et dans ce reposoir d'où Dieu les convoqua.
Heureux les grands vaincus, les rois dépossédés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans cette grasse terre où Dieu les façonna.
Ils se sont recouchés dedans ce hosanna
Qu'ils avaient désappris devant que d'être nés.

Heureux ceux qui sont morts, car ils sont retournés
Dans ce premier terreau nourri de leur dépouille,
Dans ce premier caveau, dans la tourbe et la houille.
Heureux les grands vaincus, les rois désabusés.

Heureux les grands vainqueurs. Paix aux hommes de guerre.
Qu'ils soient ensevelis dans un dernier silence.
Que Dieu mette avec eux dans la juste balance
Un peu de ce terreau d'ordure et de poussière. ».

Ainsi soit-il.


Charles Péguy (1873-1914)

Charles-Peguy.jpg

Voir également de Charles Péguy :
La Prière Mariale de Charles Péguy « Il y a des jours où les patrons et les saints ne suffisent pas ! »
La Prière de Charles Péguy en pèlerinage à Chartres « Étoile de la mer, nous naviguons vers Votre cathédrale »
La Prière de Charles Péguy à Eve « Ô mère ensevelie dans le premier jardin »
La Prière sur Dieu de Charles Péguy « C’est Moi ! N'ayez pas peur ! »
La Prière de Charles Péguy « Récite ton chapelet »
La Prière du Soir de Charles Péguy « Dieu a dit : je n'aime pas celui qui ne dort pas »
La Prière de Charles Péguy « La foi que j’aime le mieux, dit Dieu, c’est l’Espérance »
La Prière de Charles Péguy « Rien n’est beau comme un enfant qui s’endort en faisant sa prière, dit Dieu »
La Prière de Charles Péguy « Jésus est là parmi nous pour l’éternité »
La Prière de Charles Péguy « Mère, voici vos fils qui se sont tant battus »
La Prière de Charles Péguy « Mon Dieu, que toute chrétienté Vous aime d'un seul cœur »
La Prière Mariale de Charles Péguy « À Celle qui intercède… »
La Prière de Charles Péguy « Ô Marie, nous venons Vous prier pour ce pauvre garçon »
La Prière de Charles Péguy « C'est moi l’Artiste, dit Dieu ! »
Le Poème de Charles Péguy « Heureux ceux qui sont morts »