La Prière de Chateaubriand « Je Vous salue, Marie, pleine de Grâce, Modèle des vierges et des épouses ! » :

« Ouvrez-vous, portes éternelles ; laissez passer la Souveraine des Cieux ! Je Vous salue, Marie, pleine de Grâce, Modèle des vierges et des épouses ! Chérubins ardents, portez sur vos ailes la Fille des hommes et la Mère de Dieu. Quelle tranquillité dans Ses regards baissés ! Que Son sourire est calme et pudique ! Ses traits conservent encore la beauté de la douleur qu’Elle éprouva sur la terre, comme pour tempérer les Joies éternelles. Les mondes frémissent d'amour à Son passage ; Elle efface l'éclat de la lumière incréée, dans laquelle Elle marche et respire. Salut, Vous qui êtes bénie entre toutes les femmes ! Refuge des pécheurs, Consolatrice des affligés ! Ouvrez-vous, portes éternelles, laissez passer la Souveraine des Cieux ».

Ainsi soit-il.


François-René de Chateaubriand (1768-1848)

Chateaubriand.jpg

Voir également du Vicomte de Chateaubriand :
« Le riche qui prend la suite du Christ » de François-René de Chateaubriand pour se détacher des biens de ce monde
La Prière de Chateaubriand « Je Vous salue, Marie, pleine de Grâce, Modèle des vierges et des épouses ! »