Christ-sanglant.jpg

La Prière du R. P. de Vaugimois pour le Dimanche de la Passion « Purifiez-moi par votre Sang, ô Agneau sans tâche qui portez et effacez les péchés du monde » :

« Je ne vous chercherai plus pendant ces deux semaines, ô mon divin Epoux, dans le Lieu de votre Repos ; c'est au Calvaire et sur la Croix, dans les ténèbres et parmi les humiliations de votre Mort, que je Vous suivrai. Attirez-moi seulement après Vous, de peur que ma faiblesse ne succombe dans ce pénible chemin. C'est dans votre Sanctuaire que je prétends puiser la force dont j'ai besoin, c'est pourquoi je viens recevoir votre Sacrement, dans lequel se trouve l'accomplissement de toutes les figures de l'ancien Testament et l'abrégé de tous les Mystères du Nouveau. Donnez-moi, Seigneur, une haute idée de Votre dignité de pontife, de l'excellence de votre Sacrifice, de la Sainteté de la Victime qui s'y immole, afin qu'associé au même Ministère, je puisse offrir dignement avec Vous, par le Saint-Esprit, le même Sacrifice universel d'adoration, de rédemption, de propitiation et d'impétration : « Le Christ est venu, grand Prêtre des biens à venir. Par la tente plus grande et plus parfaite, celle qui n’est pas œuvre de mains humaines et n’appartient pas à cette création, Il est entré une fois pour toutes dans le Sanctuaire, en répandant, non pas le sang de boucs et de jeunes taureaux, mais Son propre Sang. De cette manière, Il a obtenu une Libération définitive » (Lettre aux Hébreux 9, 11-12). Purifiez-moi aussi par votre Sang, ô Agneau sans tâche qui portez et effacez les péchés du monde. Que ce Sang adorable me soit appliqué, qu'Il arrose et amollisse mon cœur, qu'Il purifie ma conscience des œuvres mortes pour me faire rendre un vrai culte au Dieu vivant. Car si les sacrifices de l'ancienne loi purifiaient les hommes des impuretés légales qu'ils avaient contractées, combien plus votre Sang, infiniment plus précieux que le sang des boucs et des taureaux, et que toutes les eaux d'expiation, aura-t-il sans comparaison plus de vertu et d'efficacité pour me sanctifier ? « S’il est vrai qu’une simple aspersion avec le sang de boucs et de taureaux, et de la cendre de génisse, sanctifie ceux qui sont souillés, leur rendant la pureté de la chair, le Sang du Christ fait bien davantage, car le Christ, poussé par l’Esprit éternel, s’est offert Lui-même à Dieu comme une Victime sans défaut ; son Sang purifiera donc notre conscience des actes qui mènent à la mort, pour que nous puissions rendre un culte au Dieu vivant » (Lettre aux Hébreux 9, 13-14). Ô Saint des Saints, Médiateur de la nouvelle Loi, Pontife des biens futurs, que j'ai de confusion de voir en moi tant de choses contraires à votre Sainteté ! Ô Prêtre, ô Victime d'amour, faites votre Sacrifice sur l'autel de mon cœur, afin que je sois conforme à Vous dans l'amour de votre Croix. Je me présente avec confiance devant le trône de votre Grâce, afin d'y trouver Miséricorde, et qu'ayant été uni à Vous ici-bas par le caractère du Sacerdoce, je reçoive l'héritage éternel auquel votre Père a daigné m'appeler, et que Vous m'avez mérité par votre Sang ».

Ainsi soit-il.


R. P. Claude Fyot de Vaugimois (1689-1758) – « Entretiens du Prêtre avec Jésus-Christ, avant et après la célébration des saints Mystères » : pour servir de préparations et d'actions de Grâces pour tous les Dimanches de l'année et les principales Fêtes de Notre-Seigneur, de la Sainte Vierge et des Saints qui se sont les plus distingués par leurs vertus apostoliques, p. 303-304, Labaume, 1843


Voir également du R. P. Claude Fyot de Vaugimois :
La Prière du Père de Vaugimois « Ô mon Dieu, faites-moi voir le nombre, la malice et les plus petites circonstances déréglées des fautes que j’ai commises »
La Prière du R. P. de Vaugimois « Laissez-Vous toucher, ô mon Dieu, par les regrets d'un cœur véritablement contrit »
La Prière du R. P. Fyot de Vaugimois « Faites que je reçoive dans ce Sacrement la Grâce de ne plus retomber »
La Prière du R. P. de Vaugimois pour les Prêtres « Ô Seigneur, aidez-moi à unir ensemble les fonctions de Marthe et de Marie »
La Prière du Révérend Père Claude Fyot de Vaugimois « Ô Jésus, Dieu de Paix, qui avez pacifié le ciel et la terre »
La Prière du R. P. de Vaugimois pour l'Épiphanie « Il est temps, ô mon Dieu, que les nations Vous connaissent »
La Prière du R. P. de Vaugimois pour le Mercredi des Cendres « Ces cendres, ô mon Dieu, me font souvenir de ce que je suis et de ce que Vous êtes »
La Prière du R. P. de Vaugimois pour le Dimanche de la Passion « Purifiez-moi par votre Sang, ô Agneau sans tâche qui portez et effacez les péchés du monde »