Santon-Jesus-Noel.jpg

La Prière du Père Conrad Boppert « Seigneur Jésus, c'est au moment où le mensonge régnait que Vous avez cherché un asile dans une crèche » :

« Seigneur Jésus, éternelle et toute puissante Vérité, c'est au moment où le mensonge, véritablement maître du monde, était assis sur le trône des rois et régnait, c'est à ce moment que Vous êtes descendu sur la terre et que Vous avez cherché un asile dans une crèche. Alors que les vices les plus monstrueux triomphaient parmi les hommes, c'est alors que Vous avez consenti à voiler votre infinie Majesté sous la chair tremblante d'un pauvre petit enfant. Alors que les crimes des hommes méritaient et appelaient Votre foudre, c'est alors, ô mon Dieu, que Vous avez fait entendre Vos petits cris enfantins, et que Vos larmes ont véritablement coulé. Ô Très Douces Larmes ! C'est en leur Nom que je Vous supplie, Seigneur Jésus, de me donner, à moi et aux miens, l'esprit de contrition qui nous permettra de pleurer sans fin nos péchés. Que ne puis-je pleurer davantage ! Heure fortunée que celle où le visage est tout inondé de larmes, mais où l'âme Vous retient près d'elle par la plus forte et la plus suave de toutes les étreintes ! Heureux ceux qui pleurent ! Ne sécherez-Vous pas toutes nos larmes dans le Ciel, ô mon Dieu ; dans le Ciel où nos yeux ne serviront plus qu'à contempler éternellement la délicieuse Lumière de Votre infinie Vérité ? »

Ainsi soit-il.


Conrad Boppert (1750-1811) – « Scutum fidei ad usus quotidianos sacerdotum »


Voir également du Bénédictin Conrad Boppert :
La Prière du P. Conrad Boppert pour la Paix des Chrétiens « Ô Divin Prince de la Paix, que toutes nos forces s’unissent pour Vous mieux servir »
La Prière du Père Conrad Boppert pour Noël « Seigneur Jésus, c'est au moment où le mensonge régnait que Vous avez cherché un asile dans une crèche »