La Prière de Dom Jean-Paul du Sault « J'ai recours à Vous, ô Cœur abîme infini de perfections » :

« J'ai recours à Vous, ô Cœur abîme infini de perfections qui êtes le principe, le centre et le modèle de toutes les vertus et de toutes les perfections des créatures : et je viens vous prier de les répandre dans mon cœur. Répandez-y la charité, l'obéissance, la pureté, la patience, la mortification, la douceur, et toutes les autres vertus. Je viendrai chaque jour les puiser chez vous comme dans leur source, et je ne vous quitterai pas que je ne m'en sois enrichi. Ô source d'amour, de lumière, de grâce et de sainteté, répandez, je vous prie, dans mon cœur cet amour, cette lumière, cette grâce et cette sainteté ; rendez-le doux comme vous, humble comme vous, simple, patient, obéissant, diligent, détaché de toutes les choses sensibles comme vous ; amollissez sa dureté, fléchissez son obstination, arrêtez ses fougues, réglez ses affections ; faites-lui part de votre pureté ; communiquez-lui votre droiture, allumez-y votre ferveur ; inspirez-lui votre courage, imprimez-lui tous vos mouvements et ne souffrez pas qu'il en suive jamais d'autres. C'est à vous, comme au premier et au souverain des cœurs, à gouverner, à régler, à conduire le mien. Ainsi soit-il. »

Dom Jean-Paul du Sault (1630-1724)