La Prière de Fénelon « Je jeûnerai, ô mon Dieu, de toute volonté qui n'est point la Vôtre » :

« Me voici, mon Dieu, en un temps de privation et d'abstinence ; mais ce n'est rien que de jeûner des viandes grossières qui nourrissent le corps, si on ne jeûne aussi de tout ce qui sert d'aliment à l'amour-propre. Donnez-moi donc cette pureté de cœur, cette séparation de toute créature, cette sobriété dont parle votre Apôtre, par laquelle on n'use d'aucune créature que pour le seul besoin, comme les personnes sobres usent des viandes pour la nécessité. Ô bienheureux jeûne, où l'âme tient tous les sens dans la privation du superflu ! Ô sainte abstinence, où l'âme, rassasiée de la Volonté de Dieu, ne se nourrit jamais de sa volonté propre ! Elle a, comme Jésus-Christ, une autre viande dont elle se nourrit. Donnez-Le-moi, Seigneur, ce Pain qui est au-dessus de toute substance, ce Pain qui apaisera à jamais la faim de mon cœur, ce Pain qui éteint tous les désirs, ce Pain qui est la vraie manne et qui tient lieu de tout. Ô mon Dieu ! Que les créatures se taisent donc pour moi, et que je me taise pour elles en ce saint Temps ! Que mon âme se nourrisse dans le silence, en jeûnant de tous les vains discours ! Que je me nourrisse de Vous seul et de la Croix de votre Fils Jésus ! Mais quoi ! Mon Dieu, faudra-t-il donc que je sois dans une gêne continuelle de rompre ce jeûne intérieur par les consolations que je goûterai au dehors ? Non, non, mon Dieu, Vous ne voulez point cette gêne et cette inquiétude. Votre esprit est l'esprit d'amour et de liberté, et non celui de crainte et de servitude. Je renoncerai donc à tout ce qui n'est point de Votre ordre pour mon état, à tout ce que j'éprouve qui me dissipe trop, à tout ce que les personnes qui me conduisent à Vous jugent que je dois retrancher, enfin à tout ce que Vous retrancherez, Vous-même par les événements de votre Providence. Je porterai paisiblement toutes ces privations. Et voici encore ce que j'ajouterai : c'est que, dans les conversations innocentes et nécessaires, je retrancherai ce que Vous me faites sentir intérieurement qui n'est qu'une recherche de moi-même. Quand je me sentirai porté à faire là-dessus quelque sacrifice, je le ferai gaiement ; car je sais que Vous voulez que le cœur qui Vous aime soit au large. Loin, loin, ô mon Dieu ! Cette sagesse triste et craintive qui se ronge toujours elle-même, qui tient toujours la balance en main pour peser des atomes, de peur de rompre ce jeûne intérieur ! C'est Vous faire injure que de n'agir pas avec Vous avec plus de simplicité ; cette rigueur est indigne de Vos entrailles paternelles. Vous voulez qu'on Vous aime uniquement ; voilà sur quoi tombe Votre jalousie : mais quand on Vous aime, Vous laissez agir librement l'amour, et Vous voyez bien ce qui vient véritablement de lui. Je jeûnerai donc, ô mon Dieu ! De toute volonté qui n'est point la Vôtre ; mais je jeûnerai par amour, dans la liberté et dans l'abondance de mon cœur. ».

Ainsi soit-il.


Monseigneur François de Salignac de La Mothe-Fénelon (1651-1715)

Fenelon.jpg

Voir également de Monseigneur François de Salignac de La Mothe-Fénelon :
La Prière « Ce pain que Dieu ne refuse pas ... » de François de Salignac de la Mothe-Fénelon
La Prière de Fénelon « Ô sacrement où l'Amour se cache pour être cherché »
La Prière de Monseigneur Fénelon « Viens, Esprit de paix ! »
La Prière de Mgr Fénelon « Ô Dieu, qui m’aimez assez pour m’inspirer de Vous aimer sans bornes »
La Prière de Fénelon du Soir « Seigneur, ouvrez-nous les yeux, de peur que nous ne nous endormions dans la mort »
La Prière de Fénelon du Matin « Ô Dieu, fortifiez mon cœur contre toutes les tentations de cette journée »
La Prière de Fénelon pour apprendre à être doux et humble de cœur « Mon Dieu, je viens m'instruire à Vos pieds »
La Prière de Fénelon pour les Malades « Ô heureuse maladie qui m'ouvre les yeux et qui change mon cœur ! »
La Prière d’abandon de Mgr Fénelon « Seigneur, faites ici-bas de moi ce qu'il Vous plaira, n'importe… je Vous aime ! »
La Prière face à la détresse de Mgr Fénelon « Je joins donc ma croix à la Vôtre : portez-la pour moi ! »
La Prière de Fénelon pour marcher en la Présence de Dieu « Ô Regard plein de confiance et d'amour qui conduisez l'homme à la perfection »
La Prière de Fénelon pour aimer encore davantage notre Dieu « Ô mon Dieu, Vous seul me suffisez et je ne veux plus que Vous »
La Prière de Fénelon contre les pièges et la tyrannie du monde « Malheur au monde à cause de ses scandales ! »
La Prière de Fénelon pour apprendre à prier « Seigneur, je ne sais ce que je dois Vous demander »
La Prière de Fénelon « Que rien ne saurait manquer à celui qui s'attache à Dieu »
La Prière de Fénelon « Où Te trouver, ô Jésus-Christ, si ce n'est dans la solitude, la pauvreté et l'oubli de soi »
La Prière de Fénelon pour le Saint Temps du Carême « Je jeûnerai, ô mon Dieu, de toute volonté qui n'est point la Vôtre »