Dieu-Amour.jpg

La Prière de Francis Bacon sur la Miséricorde de Dieu « Ô Seigneur, pardonnez-nous généreusement dans Votre très-grande Miséricorde » :

« Ô Dieu éternel, notre très-miséricordieux Père en Jésus-Christ, daignez aujourd'hui et toujours accueillir favorablement les paroles de nos bouches et les sentiments de nos cœurs ; puissent-ils être toujours agréables à Vos yeux ! Nous Vous en conjurons, ô Seigneur, notre Dieu, notre Protecteur, notre Sauveur ! Ô encore une fois, Dieu éternel et notre très-miséricordieux Père en Jésus-Christ, dans lequel Vous avez fait un pacte de grâce et de miséricorde avec tous ceux qui, par Lui, viendraient à Vous ; c'est en son Nom et en implorant Sa médiation, que nous nous prosternons humblement devant le Trône de votre Miséricorde. Nous confessons que, par la violation de Vos saintes Lois et de Vos saints Commandements, nous ne sommes plus que des branches d'olivier sauvage (Rom. 11, 17). Nous sommes devenus étrangers à Votre pacte de grâce. Nous avons effacé votre Image sacrée, cette Image qu'en nous créant, Vous aviez daigné graver au-dedans de nous-mêmes. Nous avons péché contre le Ciel et devant Vous, et nous ne sommes plus dignes d'être appelés Vos enfants (Luc. 15, 16). Nous Vous demandons seulement d'être admis au rang de Vos mercenaires. Ô Seigneur, Vous nous avez formés dans le sein de nos mères. Votre Providence a sans cesse veillé sur nous, et nous a conservés jusqu'à ce moment. N'arrêtez pas le cours de vos Miséricordes et de vos Bontés sur nous. Ô Seigneur, ayez pitié de nous, pour l’Amour de Jésus-Christ votre Fils bien-aimé, qui est la Voie, la Vérité et la Vie (Jean 14, 6). C'est en Lui que nous appelons de votre Justice à votre Miséricorde. C’est en son Nom et pour son Amour que nous osons Vous adresser nos supplications, et Vous dire : Pardonnez-nous généreusement, et remettez-nous tous les péchés et toutes les offenses que nous avons osé commettre en pensées, en paroles, en actions contre Votre divine Majesté. Délivrez-nous pleinement des dettes, des souillures, des châtiments et des chaînes de tous nos péchés. Revêtez-nous de la Justice parfaite de votre Fils. Nous Vous en conjurons par sa précieuse Mort et par sa parfaite Obéissance. Votre Crainte même, ô Seigneur, est l’effet de votre Miséricorde. Cette Miséricorde fait disparaître et anéantit tous nos péchés : elle donne la paix à nos âmes et à nos consciences : elle nous rend heureux par la pleine rémission de toutes nos offenses, et Vous réconcilie avec Vos pauvres serviteurs, par Jésus-Christ, le cher objet de vos Complaisances. Ne souffrez pas, ô mon Dieu, que l'ouvrage de Vos propres mains périsse. Vous ne Voulez pas la mort des pécheurs, mais qu'ils se convertissent. Réformez donc nos cœurs, et nous serons réformés. Convertissez-nous, et nous serons convertis. Faites briller aux yeux de notre esprit et de notre entendement la céleste Lumière de votre Esprit Saint. Qu'à la faveur de cette Lumière, nous croissions chaque jour dans la connaissance du Mystère de notre rédemption opérée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, notre aimable Sauveur. Que la Grâce du même Esprit Saint, cette Source très-Sainte de tous Dons et de tontes Grâces, sanctifie nos volontés et nos affections, qu'elle les rende parfaitement conformes à Votre sainte Volonté dans l'accomplissement de tous les devoirs de piété à Votre égard, et de charité envers les hommes. Enflammez nos cœurs de votre Amour, bannissez-en ce qui Vous déplaît et ce qui blesse la fidélité qui Vous est due, l'endurcissement, l'impiété, l'hypocrisie, le mépris de Votre divine Parole et de vos Lois, en un mot, tout ce qui les souille et tout ce qui est en opposition avec Votre sainte Volonté. Faites que désormais, par votre Grâce, nous ayons le courage et la force de mener une vie divine, une vie sainte, tempérante et chrétienne, en toute droiture et sincérité de cœur devant Vous. Dans cette vue, imprimez votre Crainte sacrée dans nos cœurs : faites que cette Crainte soit toujours devant nos yeux, et qu'elle guide continuellement nos pieds dans les sentiers de votre Justice et dans la voie de vos Commandements. »

Ainsi soit-il.


Francis Bacon (1561-1626)

Francis-Bacon.jpg

Voir également de Francis Bacon :
- La Prière du Credo de Francis Bacon « Je crois que Dieu… »
- La Prière de Francis Bacon « Ô Seigneur, daignez m'accompagner et me diriger dans toutes vos Voies »
- La Prière de Francis Bacon sur la Miséricorde de Dieu « Ô Seigneur, pardonnez-nous généreusement dans Votre très-grande Miséricorde »