Rois-Mages.jpg

La Prière de François Karpinski « Et le Verbe s’est fait chair et Il a habité parmi nous ! » :

« Dieu naît, la Puissance fond, le Tout-Puissant se dépouille, le Feu se fige, la Splendeur s’assombrit, l’Infini se limite, le Méprisé vêtu de gloire, le Mortel Roi des siècles. Et le Verbe s’est fait chair et Il a habité parmi nous ! Qu’as-tu ciel de plus que la terre ? Dieu a abandonné ton bonheur, Il entre au milieu des hommes, partageant avec eux la fatigue et les épreuves. Oh, combien, combien Il a souffert ! Et tout cela à cause de nous. Et le Verbe s’est fait chair et Il a habité parmi nous ! Né dans une étable misérable, on Lui donne une crèche pour berceau ! Qu’est-ce qui L’entoure ? Des animaux, des bergers et du foin. C’est aux pauvres qu’il a été donné de Le saluer avant les riches. Et le Verbe s’est fait chair et Il a habité parmi nous ! Ensuite les rois célèbres se mêlent aux simples avec leurs dons au Seigneur : la myrrhe, l’encens et l’or. Le Nouveau-Né les mélangea avec les cadeaux des simples. Et le Verbe s’est fait chair et Il a habité parmi nous ! Enfant de Dieu, soulève Ta main. Bénis la patrie tant aimée, dans les bons conseils et le bien-être soutiens sa force avec la Tienne. Bénis nos maisons et nos biens, ainsi que nos villages et nos villes. Et le Verbe s’est fait chair et Il a habité parmi nous ! Amen. »

Franciszek Karpinski (1741-1825)