« Pensez à vos fins dernières, et vous ne pécherez jamais » (Eccl., VII, 40).


La Prière de Frère Philippe « Ô mon Dieu, je tâcherai de tarir la source de mes péchés par le souvenir de l'Éternité qui m'attend » :

« Je comprends, ô mon Dieu, que je n'ai été si tiède et si négligent à Votre service, que parce que je ne me suis pas appliqué à penser à mes fins dernières. Il n'en sera pas ainsi à l'avenir : je tâcherai de tarir la source de mes péchés par le souvenir de l'Éternité qui m'attend ; je me demanderai souvent ce que je voudrais avoir fait à l'heure de ma mort, et je m'appliquerai à l'accomplir le plus fidèlement qu'il me sera possible. C'est la Grâce que je Vous demande instamment, ô mon Dieu, par les Mérites de Jésus-Christ, mon Sauveur, et par l'intercession de Sa très-sainte Mère. »

Ainsi soit-il.


Frère Philippe Bransiet (1792-1874) – « Méditations sur les Fins dernières suivies des Méditations sur le péché et le Sacrement de Pénitence », page 6, Poussielgue et fils, 1866

Frere-Philippe-Bransiet.jpg