malade-mourant.jpg

La Prière de l’Abbé J-B Pagani « Que je sois consolé, ô bon Jésus, par une de Vos pieuses Visites dans l'instant de mon agonie mortelle » :

« Pardonnez-moi, ô bon Jésus, les fautes que j'ai pu commettre ce matin en Vous recevant dans le divin Sacrement ; en me les pardonnant, accordez moi la Grâce de Vous recevoir plus dévotement dans l'avenir, et spécialement au moment de la mort. Ah ! Mon adorable Jésus, il arrivera aussi pour moi ce moment (et peut-être n'est-il pas éloigné ?) où je me trouverai attaché sur un lit de douleur, entouré des périls d'une mort prochaine. Oh ! C’est alors que j'aurai besoin de Vous, ô mon Jésus ! Oh ! Qu’il ne m’arrive pas, au moins, d'entrer sans Vous dans l'éternité ! Que je sois, au moins, consolé par une de Vos pieuses Visites, dans l'instant de mon agonie mortelle ; que j'entende à ma dernière heure résonner à mon oreille ces Paroles de joie, de paix et de consolation que profère Votre ministre, dans ce moment suprême ! Oh, que je serais heureux ! Que ma mort serait sainte, si mon âme se séparait de mon corps lorsque je répondrai « Amen » à la sainte prière ! J'irai alors Vous présenter, dans le Paradis, les actions de grâces pour cette dernière Communion, et m'unir à Votre sein pour ne plus m'en séparer pendant l'éternité ».

Ainsi soit-il.


R. P. Giovanni Battista Pagani (1806-1860) – « L'âme dévote à la Très Sainte Eucharistie », p. 403-404, chez Delsol (1843)


Voir également de l’Abbé Giovanni Battista Pagani :
La Prière de l’Abbé Pagani avant la Sainte Communion « Venez, ô bon Jésus, dans mon âme qui Vous désire »
La Prière de l’Abbé J-B Pagani « Que je sois consolé, ô bon Jésus, par une de Vos pieuses Visites dans l'instant de mon agonie mortelle »