Parabole-Guerison-du-Sourd-Muet-Marc-7-31-37.jpg

La Prière sur la Guérison d’un Sourd et Muet du R. P. Louis du Pont « Ayez pitié, Seigneur, de cette multitude de sourds et de muets spirituels » :

« Ayez pitié, Seigneur, de cette multitude de sourds et de muets, dont tout le monde est plein ; excitez les personnes de piété de Vous parler pour eux, de solliciter leur guérison, de les amener à Vos ministres. Je me prosterne devant Vous-même, et je me jette à Vos pieds, divin Sauveur, pour Vous supplier de prévenir cet endurcissement en moi ; d'empêcher que je n'y tombe, de me rendre attentif à Vos inspirations, fidèle à la prière, et fervent dans tous les exercices de dévotion. Ô divin Rédempteur, à qui les plus grands Miracles ne coûtent rien, pourquoi faites-Vous tant de cérémonies mystérieuses en celui-ci ? Etes-Vous moins puissant envers ce malade, que Vous ne l'avez été envers tant d'autres, que Vous avez guéris d'une seule de vos Paroles ? Non, sans doute, votre Puissance n'est pas moindre, Vous êtes toujours le Fils du Très-Haut, du Tout-Puissant, et Tout-Puissant comme Lui ; mais Vous avez voulu nous frapper par toutes ces circonstances extraordinaires, et nous faire comprendre quel mal c'est que l'endurcissement, qui fait les sourds et les muets spirituels. Soyez éternellement béni de Vos bontés ; et afin que j'en recueille tout le fruit que Vous prétendez, conservez-moi toujours dans le cœur une horreur extrême d'un mal dont les suites sont si funestes, et dont la guérison est si difficile. Ô Sagesse incréée, qui publiez Vos grandeurs par la bouche des plus simples ; souffrez que je me joigne à eux pour Vous louer, et que je Vous dise avec toute la joie de mon cœur, que Vos œuvres sont parfaites (Deut. 32). Vous fîtes bien toutes choses, quand Vous les tirâtes du néant au Commencement du monde, et Vous avez fait depuis excellemment tout ce qui était nécessaire pour notre Rédemption. Il ne parait rien que d'accompli dans vos Miracles, dans vos Discours, dans vos Sacrements, dans l'Exercice des Vertus dont Vous nous avez donné l'Exemple. Il ne Vous reste plus à mon égard qu'à opérer le grand ouvrage de ma Sanctification, et qu'à le couronner par une heureuse Persévérance ».

Ainsi soit-il.


R. P. Luis de la Puente (1554-1624) – « Nouvel abrégé des Méditations du Père Louis Dupont », Tome III, XI Dimanche après la Pentecôte : « Jésus guérit un homme sourd et muet », pages 120-124 ; chez Belin-Mandar (1825)

Luis-de-la-Puente.jpg

Voir également du Révérend Père Luis de La Puente :
- La Prière de Luis de la Puente « Ô Jésus, Toi qui ne maudissais pas ceux qui Te maudissaient »
- La Prière de Louis Du Pont « Ô glorieuse Mère de Dieu, donnez-moi une horreur du péché »
- La Prière du R.P. Louis DuPont sur le Jugement dernier « Ô Jour triomphant pour Vous, adorable Sauveur ! »
- La Prière du R. P. Louis du Pont devant le Crucifix « Ô Jésus crucifié, faites que je n’aime rien au monde que Vous et votre Croix »
- La Prière du Père Louis du Pont au Mont des Olives « Ô Jésus, pourquoi Vous plonger dans cet abîme de douleurs ? »
- La Prière du Vénérable Louis du Pont sur la Sainte Communion « Plaise à Dieu que je Vous reçoive toujours dignement »
- La Prière du Vénérable Luis de la Puente « Ô bon Jésus, faites-moi sentir efficacement que Vous êtes mon Sauveur »
- La Prière du R. P. Luis de la Puente pour ne pas aller en enfer « Ô Seigneur, je veux Vous louer, Vous bénir, et Vous aimer tous les jours de ma vie »
- La Prière du R. P. Luis de la Puente sur la Charité « Faites que je Vous aime, ô mon Dieu, comme Vous m'aimez »
- La Prière de contrition du R. P. Luis de la Puente « Ô Jésus, donnez-moi des torrents de larmes pour pleurer mes péchés »
- La Prière d’un humble pécheur du R. P. Luis de la Puente « Ô mon Seigneur, transformez-moi comme le Publicain en un vrai Pénitent agréable à Vos yeux »
- La Prière du R. P. Louis du Pont pour l’Anniversaire de notre Saint Baptême « Seigneur, je ferai toutes les années de ma vie, une Fête solennelle du Jour mille fois heureux de mon Baptême »
- La Prière sur la Guérison d’un Sourd et Muet du R. P. Louis du Pont « Ayez pitié, Seigneur, de cette multitude de sourds et de muets spirituels »