Famille-1.jpg

La Prière de l’Abbé Oudoul « Ô Sainte Famille, que je rende mon dernier soupir en prononçant les délicieux Noms de Jésus, de Marie et de Joseph » :

« Ô Vierge Sainte, ma tendre Mère ! Ô mon affectueux Père, Saint Joseph ! Ma résolution est prise. Je sais que, pour bien mourir, il faut nécessairement bien vivre. Je dois donc mettre ordre à ma vie ; si je veux qu'elle me conduise à une mort qui puisse me mériter Votre précieux Secours. Mais comment y réussirai-je ? En Vous prenant pour mon Modèle, en imitant Votre vertueuse et sainte Vie, en y attachant mes regards, en La méditant habituellement, et en ne faisant aucune action que Vous n'ayez point faite. Vous êtes des Modèles parfaits ; Vous êtes les premières et les vivantes Copies de Jésus-Christ, votre Fils et votre Maître. En suivant Vos exemples, je suis sûr de m'approcher de Lui et de Vous ; bien convaincu que si je me tiens près de Vous pendant ma vie, Vous Vous tiendrez près de moi à l'instant de ma mort. Mais j'ai besoin pour cela de Votre secours puissant ; daignez me l'accorder, afin que je rende mon dernier soupir en prononçant les délicieux Noms de Jésus, de Marie et de Joseph. »

Ainsi soit-il.


Abbé Jean-François-Hilaire Oudoul (1800-1851) - « Souvenir de la sainte Famille : hommage à Jésus, Marie, Joseph », Paris, Bricon, 1834.


Voir également de Monsieur l’Abbé Jean-François-Hilaire Oudoul :
La Prière de l’Abbé Oudoul « Ô Sainte Famille, que je rende mon dernier soupir en prononçant les délicieux Noms de Jésus, de Marie et de Joseph »
La Prière de l’Abbé Oudoul « Ô Très Sainte Vierge, prenez-moi sous Votre protection le reste de mes jours »