malade-mourant.jpg

La Prière du R. P. Lyonnard « Ma grande épreuve, elle dure encore et durera jusqu’à ma mort » :

« Ma grande épreuve, elle dure encore et durera jusqu’à ma mort, et j’en remercie le bon Dieu de toute mon âme, c’est l’exil du cœur, l’isolement du cœur. Lorsque, après un long travail et un long combat sur son intérieur, on est parvenu, avec le secours de la Grâce, à se détacher à peu près de tout le créé, il se creuse dans l’âme un immense abîme, que Dieu seul peut combler. Sans doute, dans cet état de dépouillement, Dieu Se donne à l’âme d’une manière très intime et bien propre à la dédommager largement de tout ce qu’elle a abandonné pour Son Amour. Mais le désir de Dieu est si grand, si profond, si insatiable, que les Communications divines par lesquelles Dieu Se verse ainsi dans cette âme ne sont pas capables d’apaiser cette soif de Dieu, ce besoin infini qui la consume. Elles ne font, ne semble, au contraire, que l’augmenter, de telle sorte que, tout en étant soulagée et nourrie par ce Don abondant que Dieu lui fait de Lui-même, l’âme en éprouve en quelque sorte une faim immense. Et tout son bonheur serait de pouvoir s’en rassasier pleinement. Mais ce plein rassasiement n’est qu’au Ciel. Aussi l’âme y aspire-t-elle de toute la plénitude de ses désirs, non pas tant pour y être heureuse que pour s’unir parfaitement et irrévocablement par l’amour au seul Objet qu’elle aime, c’est-à-dire à son Dieu ».

Ainsi soit-il.


R. P. Jean Lyonnard (1819-1887)

Voir également du R. P. Jean Lyonnard :
La Prière du P. Jean Lyonnard « Ô glorieux Saint Joseph, obtenez-nous la Grâce d'expirer paisiblement comme Vous entre les bras de Jésus et de Marie »
La Prière du R. P. Lyonnard pour les Agonisants « Ma grande épreuve, elle dure encore et durera jusqu’à ma mort »