Christ-1.jpg

La Prière du R. P. Jean-Marie Aladel « Ô bon Jésus, c'est dans votre Cœur que je veux me réfugier » :

« Ô miséricordieux Sauveur ! Je reviens à Vous, je veux réparer à l'avenir le temps que j'ai passé loin de Vous. Laissez-Vous toucher par les larmes qui coulent de mes yeux ; je déteste toutes mes ingratitudes. Séparez moi, j'y consens, de tout ce qui peut m'attacher au monde, honneurs, plaisirs, fortune, pourvu que Vous me laissiez votre Amour. Daignez donc, ô bon Jésus, me donner accès auprès de Vous ; c'est dans votre Cœur toujours ouvert pour nous recevoir que je veux me réfugier ; puissé-je y demeurer à jamais ! Puissé-je Vous aimer comme un Saint Paul, une Sainte Thérèse, un Saint Vincent de Paul ! Je l'attends de votre Bonté, ô céleste Marie, dont le Cœur brûlait d'amour pour Jésus ! ».

Ainsi soit-il.


Jean-Marie Aladel (1800-1865) – « Notice historique sur l'origine et les effets de la nouvelle Médaille, frappée en l’honneur de l'Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge, et généralement connue sous le nom de Médaille Miraculeuse », p. 233, Imprimerie de E.-J. Bailly (1835)

Jean-Marie-Aladel.jpg

Voir également du Révérend Père Jean-Marie Aladel :
La Prière du R. P. Jean-Marie Aladel « Ô bon Jésus, c'est dans votre Cœur que je veux me réfugier »
La Prière de Jean-Marie Aladel « Ô Vierge Immaculée, pourrais-je vivre sans Vous aimer ? »