La Prière de Jean-Martin Moyë « Attachons-nous à la Croix et mourons sur la Croix avec Jésus » :

« Jésus, étant arrivé à la montagne du Calvaire, est dépouillé de ses vêtements qu'on divise en quatre parts, et on jette un sort sur sa robe, figure de l'Église qui est toujours une, indivisible, quoiqu'elle soit répandue dans les quatre parties du monde. On attache Jésus à la croix au milieu de deux voleurs ; on lui perce les pieds et les mains avec des clous meurtriers ; il prie pour ses bourreaux. Prions pour nos ennemis ; attachons-nous à la Croix, et mourons sur la Croix avec Jésus ; rendons-lui amour pour amour, et vie pour vie, et sang pour sang. Jésus est élevé en croix et il attire tout à lui par la force et la vertu de sa croix ; on renouvelle ses plaies et ses tourments par les secousses qu'on lui donne en plantant et en fixant la croix. Prions-le de renouveler tout en nous, et renouvelons souvent nos intentions et nos résolutions. Jésus élevé en croix se voit abandonné de Dieu et des hommes ; son Père le livre pour l'amour de nous à ses ennemis, à la mort et aux tourments ; et les hommes, loin de l'assister dans ses peines, insultent à son malheur. Apprenons à souffrir un abandon total et une désolation universelle ; attendons-nous à être abandonnés des hommes, de nos amis et même de nos parents ; mais qu'importe que tout le monde nous abandonne, pourvu que Jésus soit toujours avec nous. Prions Marie, qui n'a pas abandonné Jésus, de nous assister dans nos tribulations et nos tentations. Jésus ainsi élevé en croix entre le Ciel et la Terre fête l'office de médiateur entre Dieu et les hommes ; il réconcilie le Ciel avec la Terre ; il souffre pendant trois heures les tourments les plus horribles ; il verse tout son sang pour effacer nos péchés ; il s'offre à Dieu son Père comme une victime d'expiation pour le salut du genre humain ; il prie sans cesse pour nous ; il souffre d'une soif horrible, et on ne lui donne que du fiel et du vinaigre, qu'il prend pour expier notre sensualité ; mais il est brûlé d'une autre soif encore plus ardente. C'est le désir de notre salut qui le consume. Offrons à Dieu tous les tourments que Jésus a soufferts pendant les trois heures qu'il est demeuré attaché à la Croix pour obtenir les grâces du salut pour nous et pour tout l'univers, car il a souffert et il est mort pour tous les hommes. Comprenons quelle est l'excellence d'une âme rachetée au prix du sang d'un Dieu. Faisons donc tous nos efforts pour sauver notre âme à quelque prix que ce soit ; quoi qu'il nous en coûte il faut la sauver ; et puisque Jésus-Christ nous a rachetés à un si haut prix, nous ne sommes plus à nous ; nous lui appartenons ; il s'est acquis un nouveau droit sur nous. Nous ne devons donc plus vivre pour nous, mais uniquement pour lui ; soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes à Jésus-Christ et nous devons vivre et mourir pour lui. Prions le Seigneur de nous accorder toutes ces grâces qu'il nous a méritées par tant de souffrances ; adorons Jésus éleva en croix versant son sang et souffrant les plus cruels tourments. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen. »

Bienheureux Jean-Martin Moyë (1730-1793)

Jean-Martin-Moye.jpg

Voir également du Bienheureux Jean-Martin Moyë :
La Prière du Bienheureux Jean-Martin Moyë « Mon Dieu, je vous demande pardon »
La Prière du Bienheureux Jean-Martin Moyë « Ô divin Sauveur, nous invoquons avec confiance vos plaies sacrées »
La Prière de Jean-Martin Moyë « Attachons-nous à la Croix et mourons sur la Croix avec Jésus »
La Prière du Père Jean-Martin Moyë « Recevez, Seigneur, cette Prière que nous récitons à l'honneur de votre Mort et de votre Passion »
La Prière du Père Jean-Martin Moyë « Recevez, Seigneur, cette Prière que nous récitons à l'honneur de la Sainte Enfance de Jésus-Christ »
La Prière du Père Jean-Martin Moyë « Recevez, Seigneur, cette Prière que nous récitons à l'honneur de la Vie cachée et publique du Sauveur »
La Prière du Père Jean-Martin Moyë « Mon Dieu, je meurs volontiers pour l’amour de Vous »
La Prière du Père Jean-Martin Moyë « Mon Dieu, nous Vous offrons toutes les vertus de la Sainte Vierge »
La Prière du Père Jean-Martin Moyë « Recevez, Seigneur, cette Prière que nous Vous offrons par les Mains de la Très Sainte Vierge Marie »
Les « Instructions pour les hommes par rapport au Mariage » du Bienheureux Jean-Martin Moyë
La Prière du Bienheureux Jean-Martin Moyë pour une jeune fille « Je viens, mon Dieu, me prosterner aux pieds de votre Majesté, pour me donner tout à Vous »
La Prière du Bienheureux Jean-Martin Moyë pour un jeune homme « Mon Dieu, je viens, comme l’enfant prodigue, me prosterner à Vos pieds pour pleurer les égarements de ma jeunesse »