Josemaria-Escriva-de-Balaguer-Opus-Dei-2.jpg

La Prière de M. l’Abbé Grisot « Ô Jésus, j'espère ce que Vous m'avez promis parce que Vous êtes fidèle en Vos Promesses » :

« Ô Jésus, vrai Dieu et vrai Homme, qui, pour mon amour, avez voulu Vous réduire à l'état d'un enfant, agréez les prémices de mon cœur ; je Vous reconnais et je Vous adore comme mon Créateur, mon Rédempteur et mon Sanctificateur. Je crois fermement tout ce que Vous nous avez enseigné, parce que Vous êtes la Vérité même ; je crois que Vous êtes le Fils unique de Dieu, le Verbe Incarné. Vous êtes venu au monde pour me servir de modèle et m'instruire du chemin du Ciel. J'espère ce que Vous m'avez promis, que Vous m'accorderez ce qui m'est nécessaire pour Vous servir, et que si je Vous sers fidèlement en cette vie, vous me ferez part de votre Gloire en l’Autre : je l'espère, parce que Vous êtes fidèle en Vos promesses. Je Vous aime de tout mon cœur, parce que Vous le méritez, et que Vous êtes infiniment Aimable. Je Vous remercie de m'avoir fait naître dans votre Église, et recevoir le Saint Baptême ; je renouvelle de bon cœur les promesses que j'y ai faites par la bouche de mon parrain et de ma marraine ; je renonce pour toujours au démon, à ses pompes et à ses œuvres, et je m'attache inviolablement à Votre service. Je Vous supplie, par Votre saint Nom, de me donner les vertus d'un enfant chrétien, telles que Vous les avez pratiquées dans Votre sainte Enfance, l'innocence, la pureté, l'obéissance et l'humilité. Ayez pitié de ma faiblesse, de mon ignorance, de ma légèreté. Hélas ! Si Vous ne venez à mon secours, je perdrai bientôt la vie de la Grâce. Ô mon Jésus ! Préservez-moi de ce malheur ; retirez-moi du monde, avant que la malice ait perverti mon cœur ; je consens volontiers de mourir, plutôt que de Vous offenser. Vierge Sainte, Mère de mon Sauveur, recevez-moi au nombre de Vos enfants ; obtenez-moi la Grâce de conserver jusqu'à la mort l'innocence de mon Baptême. Glorieux Saint Joseph, digne Époux de la Très-Sainte Vierge, prenez soin de ma conduite dans l'âge tendre où je suis comme Vous avez pris soin de Jésus-Christ dans Ses premières années ».

Ainsi soit-il.


Abbé Jean Urbain Grisot (Ṫ1772) - « Histoire de la Sainte Jeunesse de Jésus-Christ », Prière à l’Enfant Jésus pour tous les jeunes gens dès qu’ils commencent à user de la raison, p. 283-285, Chez Petit, Libraire des Missions (1764)

Voir « Toutes les Prières pour les Jeunes Gens » (une centaine)

Voir également de Monsieur l’Abbé Jean Urbain Grisot :
- La Prière à l’Enfant Jésus pour tous les jeunes gens « Ô Jésus, j'espère ce que Vous m'avez Promis parce que Vous êtes fidèle en Vos Promesses » de M. l’Abbé Grisot
- La Prière d’un enfant à Saint Joseph « Ô Glorieux Saint Joseph, je Vous supplie d'avoir soin de mon âme » de M. l’Abbé Jean Urbain Grisot
- La Prière d’un enfant à la Très-Sainte Vierge « Ô ma Très-Chère Mère, j'implore Votre Protection » de l’Abbé Jean Urbain Grisot
- La Prière d’un enfant à Jésus « Ô Doux Jésus, je Vous supplie de naître dans mon cœur » de l’Abbé Grisot
- La Prière pour les jeunes gens qui ont fait leur Première Communion « Ô Divin Jésus, faites que je respecte mon corps qui a été Sanctifié par votre Présence » de M. l’Abbé Grisot
- La Prière pour les jeunes gens qui sont en âge de choisir un état de vie « Ô Mon aimable Sauveur, faites-moi connaitre la Vocation que je dois suivre » de M. l’Abbé Jean Urbain Grisot
- Les Prières en entrant dans une église Catholique « Faites, Seigneur, que j'y sois dans le Respect dû à Votre Divine Majesté » de l’Abbé Grisot
- La Prière quand le Prêtre s’incline devant l’Autel avant de lire l’Évangile « Je veux faire le Signe de la Croix sur mon front, sur ma bouche et sur mon cœur » de l’Abbé Grisot
- La Prière pendant l’Évangile « Je Crois, ô mon Sauveur, toutes ces Vérités » de M. l’Abbé Grisot
- La Prière lors de l’Élévation de Notre Seigneur Jésus-Christ « Que ne puis-je, Seigneur, en reconnaissance, répandre tout mon sang pour votre Gloire » de M. l’Abbé Grisot
- La Prière du Pater avec l’Abbé Grisot « C'est pour Vous obéir, Divin Jésus, que je vais réciter l'Oraison que Vous nous avez apprise »
- La Prière pour une Communion Spirituelle « Non, Seigneur, je ne suis pas digne que Vous veniez en moi, mais je désire ardemment de le devenir » de l’Abbé Grisot