Marie-de-Solesmes.jpg

La Prière de Jean Urbain Grisot « Ô ma Très-Chère Mère, j'implore Votre protection » :

« Ô Vierge Sainte, ma Très-Chère Mère, qui avez eu le bonheur de porter neuf mois dans Vos sacrés flancs mon Sauveur Jésus-Christ, qui lui avez rendu tous les devoirs de la Mère la plus tendre ; j'implore Votre protection, afin que Vous m'obteniez la Grâce d'imiter les Vertus dont ce cher Fils m'a donné l'exemple dans Son enfance. Présentez-moi à Lui pour Le servir ; soyez mon Refuge dans les dangers du salut auxquels ma jeunesse est exposée. C'est sous Vos auspices que j'espère de conserver sa Grâce toute ma vie, et me rendre digne de la Gloire qu’Il a préparée à tous Ses vrais enfants ».

Ainsi soit-il.


Abbé Jean Urbain Grisot (Ṫ1772) - « Histoire de la Sainte Jeunesse de Jésus-Christ », p. 108, Chez Petit, Libraire des Missions (1764)


Voir également de Monsieur l’Abbé Jean Urbain Grisot :
La Prière de M. l’Abbé Grisot « Ô Jésus, j'espère ce que Vous m'avez promis parce que Vous êtes fidèle en Vos promesses »
La Prière de M. l’Abbé Jean Urbain Grisot « Ô Glorieux Saint Joseph, je Vous supplie d'avoir soin de mon âme »
La Prière de l’Abbé Jean Urbain Grisot d’un enfant à la Très-Sainte Vierge « Ô ma Très-Chère Mère, j'implore Votre protection »