premiere-communion.jpg

La Prière de M. l’Abbé Grisot « Ô Divin Jésus, faites que je respecte mon corps qui a été sanctifié par votre Présence » :

« Ô Divin Jésus qui m'avez aimé jusqu'à Vous donner à moi dans la Communion, que Vous rendrai-je pour une telle faveur ? Comment pourrai-je Vous marquer ma reconnaissance et mon amour ? Vous me demandez mon cœur, oserais-je Vous le refuser ? Il Vous est dû par toutes sortes de titres. Je Vous le consacre de nouveau et sans réserve. Demeurez-y, je Vous en conjure, et ne souffrez pas que je Vous en chasse jamais par le péché. Faites que je respecte mon corps qui a été sanctifié par votre Présence, et dans lequel Vous voulez encore loger ; donnez-moi une horreur infinie du vice opposé à la sainte Pureté, et remplissez mon âme d'un saint désir de mener, comme Vous, une vie cachée, humble, obéissante, laborieuse ; de croître sans cesse en sagesse et en grâce à Vos yeux et devant les hommes. Ô Saints Epoux, Marie et Joseph, à qui Jésus-Christ était soumis sur la terre ; quel pouvoir n'avez-Vous pas auprès de Lui dans le Ciel ? Employez-le en ma faveur, et protégez-moi contre les dangers qui m'environnent ».

Ainsi soit-il.


Abbé Jean Urbain Grisot (Ṫ1772) - « Histoire de la Sainte Jeunesse de Jésus-Christ », p. 287, Chez Petit, Libraire des Missions (1764)


Voir également de Monsieur l’Abbé Jean Urbain Grisot :
La Prière de M. l’Abbé Grisot « Ô Jésus, j'espère ce que Vous m'avez promis parce que Vous êtes fidèle en Vos promesses »
La Prière de M. l’Abbé Jean Urbain Grisot « Ô Glorieux Saint Joseph, je Vous supplie d'avoir soin de mon âme »
La Prière de l’Abbé Jean Urbain Grisot d’un enfant à la Très-Sainte Vierge « Ô ma Très-Chère Mère, j'implore Votre protection »
La Prière de l’Abbé Grisot d’un enfant à Jésus « Ô Doux Jésus, je Vous supplie de naître dans mon cœur »
La Prière de M. l’Abbé Grisot « Ô Divin Jésus, faites que je respecte mon corps qui a été sanctifié par votre Présence »