La Prière de Jean de Ford « Ô mon Roi et mon Dieu, qui nous donnera ce Feu très ardent et très doux » :

Ah ! Qui nous donnera de ce Feu très ardent et très doux qui se trouve sous les ailes des chérubins, et brûle sans arrêt sur les autels célestes ? Ô mon Roi et mon Dieu, qui nous donnera à chacun un de ces charbons vifs et vivifiants qui Vous enflamment et Vous consument ! Que mon cœur, à la face de ce Feu, devienne comme de la cire qui se liquéfie ; que mon âme défaille dans Ton salut, Seigneur, que mes yeux aussi défaillent, enfin que moi, tout entier, je défaille, pour que moi, je vive non plus pour moi, mais que vive en moi le Christ.

Ainsi soit-il.


Jean de Ford (1140-1214)


Voir également de l’Abbé Jean du Monastère de Ford :
La Prière de l’Abbé Jean de Ford « Ô Source de vie, Seigneur Jésus »
La Prière de Jean de Ford « Seigneur, ouvre mes lèvres »
La Prière du Père Abbé Jean de Forde « Ô Lumière toute belle »
La Prière du Cistercien Jean de Ford « Ô mon Roi et mon Dieu, qui nous donnera ce Feu très ardent et très doux »
La Prière de l’Abbé de Ford « Autrefois, Seigneur Jésus, Tu voyais Satan tomber du ciel comme l'éclair »
La Prière du Père Abbé de Ford « Seigneur Jésus, Tu étais la grande Lumière cachée dans le sein du Père »
La Prière du Père Abbé Jean de Ford « Ô Seigneur Jésus, décharge-nous de Tes épaules et rends-nous à Tes saints Troupeaux »
La Prière du Père Abbé John de Ford sur la Chasteté « Ô Seigneur Jésus, enlève le pourrissement que suscite encore en moi la convoitise de la chair »