Dieu-Amour.jpg

La Prière de Karl von Eckhartshausen « Rends tous les hommes heureux, ô mon Dieu ! » :

« Mon Dieu, je T'adresse mon humble prière, pour mes frères Tes créatures ; Tu m'enseignes que je dois les aimer, et c'est parce que je les aime, que je T'implore pour leur bonheur et pour leur conservation. Fais régner au milieu d'eux l'Esprit de Concorde et de Paix ; fais qu'ils s'aiment les uns les autres comme frères et comme enfants du même père ; enseigne-leur qu'ils ne doivent point se mépriser, se haïr et se persécuter à cause de leurs faiblesses et de leurs imperfections ; éclaire leur esprit, afin qu'ils reconnaissent que Ta Sainte Volonté est qu'ils se supportent mutuellement et qu'ils s'entr'aiment. Répands, ô mon Dieu, tes Bénédictions sur les princes de la terre ; remplis-les de sagesse et de bonté, et apprends-leur à connaître la grandeur de leur vocation, qui consiste à rendre les hommes heureux. Donne de fidèles pasteurs à Ton troupeau, et à Tes autels de dignes ministres ; que ton Esprit repose sur leurs lèvres lorsqu'ils annoncent ta Parole à ton Peuple, et que le baume de la consolation coule de leurs bouches, quand ils approchent des affligés et des mourants. Dieu de Paix et d'Amour, dispose les cœurs des souverains à la concorde et au bonheur des humains ; étouffe dans leurs esprits le germe de la discorde, et éteins la soif des conquêtes dans leurs âmes. Arrête les dévastations qui défigurent l'œuvre magnifique de Ta création ; épargne le sang des hommes, que le crime et la folie se plaisent à répandre. Fais fleurir la tranquillité et la paix, pour tous les êtres éclairés par les rayons bienfaisants de ton Soleil. Etouffe la haine de religion dans le cœur des hommes, et fais leur connaître que l'amour ne hait, ne tue point. Conserve mon prince, et bénis ma patrie ; rends-lui supportable le fardeau du gouvernement, et entoure son trône de serviteurs fidèles. Dessille les yeux aveuglés des riches, qui s'imaginent les autres hommes ; attendris leurs cœurs endurcis, et fais leur connaître la divine harmonie des sentiments de l'humanité. Qu'ils apprennent enfin que Tu ne leur as distribué des richesses que pour assister leurs frères dans la nécessité. Forme le cœur des sujets à une obéissance volontaire, et qu'ils songent que c'est Toi qui as institué les souverains. Fais régner partout la paix et le doux contentement, et donne à tous mes frères la nourriture et l'entretien de tous les jours. Envoie ton Esprit Saint aux hommes, afin qu'ils accomplissent le bien, et que le nombre des bons et des sages aille toujours en augmentant. Sèche, ô mon Dieu, les larmes des veuves et des orphelins, et prends soin d'eux lorsqu'ils sont abandonnés des hommes. Apaise les douleurs du malade souffrant, et répands la consolation et la force dans son âme affligée. Souviens-Toi aussi, grand Dieu, des malheureux captifs qui languissent, sans secours et sans amis, dans les prisons ; éclaire l'esprit de leurs juges, afin qu'ils prononcent avec justice, et qu'ils évaluent le prix des larmes que ces infortunés répandent en secret. Inspire de la compassion à leurs gardiens, afin qu'ils ne les maltraitent point et qu'ils n'oublient jamais qu'un criminel est aussi leur frère et Enfant de Dieu. Accorde aux parents les lumières nécessaires à l'éducation de leurs enfants ; accorde aux enfants l'obéissance et un cœur susceptible de vertus. Protège la jeune fille innocente et le jeune homme pur ; défends leurs cœurs de la corruption, soutiens leur faible vertu, ô mon Dieu ! Et fortifie-les dans les combats contre les passions. Rends tous les hommes heureux, ô mon Dieu ! Et ma prière est exaucée. Mais c'est aussi pour mes ennemis que je T'implore, Seigneur. Je n'ai jamais cessé de les aimer comme mes frères ; bénis-les, change leurs cœurs, éclaire leur esprit, afin qu'ils reconnaissent qu'ils ont tort de me persécuter. Si cependant ils refusaient de le reconnaître, prends pitié de leur aveuglement, et pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font. Je n'invoque point Ta vengeance sur leurs têtes, j'invoque seulement Ton secours contre leurs pièges. Mais dusses-Tu jamais permettre que leur méchanceté me devint nuisible, que Ta Sainte Volonté soit encore louée, Seigneur ! Je bénirai en mourant celui qui m'aura égorgé, et j'expirerai, le sourire du pardon sur les lèvres, pour celui qui m'aura donné la mort. Seigneur, ne laisse point refroidir ces sentiments d'humanité dans mon cœur ; fais-moi sentir vivement, et tous les jours, que celui-là seul Te connaît et T'aime, qui aime les hommes ses frères, ses semblables ».

Ainsi soit-il.


Karl von Eckhartshausen (1752-1803) - « Dieu est l’Amour le plus Pur : ma prière et ma contemplation », pages 55-60, Guyot (1817)

Karl-Von-Eckhartshausen.jpg

Voir également de Karl von Eckhartshausen :
- La Prière du matin de Karl Von Eckhartshausen « Ô Dieu de Bonté, c'est vers Toi que j'élève ma première pensée »
- La Prière d’un époux de Karl von Eckhartshausen « Seigneur, fais que je traite sans cesse avec douceur et avec bonté la femme que Tu m'as donnée »
- La Prière pour nos ennemis de Karl von Eckhartshausen « Seigneur, enseigne-moi à traiter avec bonté celui qui me hait »
- La Prière pour bien se confesser de Karl von Eckhartshausen « Accorde-moi la Grâce, ô mon Dieu, de connaître et de confesser sincèrement mes fautes »
- La Prière d'un père pour ses enfants de Charles von Eckhartshausen « Les enfants que j'ai, Père de tous les hommes, sont un présent de ta Bonté »
- La Prière avant la Communion de Karl Von Eckhartshausen « Seigneur, que je sois digne d'approcher de Ta sainte Table »
- La Prière pour lutter contre la sensualité de Karl Von Eckhartshausen « Ô Seigneur, je suis sans résistance si Tu ne me fortifies »
- La Prière de Karl Von Eckhartshausen sur la Foi « Ô Seigneur, fais-moi connaître en quoi consiste la Foi »
- La Prière pour son anniversaire de naissance de Karl von Eckhartshausen « Je Te rends grâces ce jour tout entier, ô mon Dieu, de la vie que Tu m'as donnée »
- La Prière de Karl von Eckhartshausen « Bienheureuse Vierge, Mère de mon Dieu »
- La Prière de Karl von Eckhartshausen pour des parents ou amis décédés « Seigneur, ne sois pas pour eux un Juge sévère »
- La Prière de Karl von Eckhartshausen pour un ami « Ô Dieu d’Amour, verse Salut et Bénédiction sur celui que mon cœur chérit »
- La Prière de Karl von Eckhartshausen avant une méditation « Ô Dieu Tout-Puissant, j’implore ta Grâce et ta Lumière pour connaître ta Volonté »
- La Prière pour le Mercredi des Cendres de Karl von Eckhartshausen « Ô Jésus, que ton Nom soit écrit sur mon front et qu’il en fasse l’ornement »
- La Prière pour attirer la Providence de Karl von Eckhartshausen « Ô Père céleste, daigne veiller sur moi »
- La Prière d’une Épouse de Karl von Eckhartshausen « Seigneur, Tu m'as donné un époux pour compagnon de mes jours sur la terre »
- La Prière de Karl von Eckhartshausen « Ô Dieu de Miséricorde, mon âme s'élève vers Toi »
- La Prière de Karl von Eckhartshausen « Rends tous les hommes heureux, ô mon Dieu ! »