Ascension.jpg

La Prière du R. Père Louis-François d'Argentan « Ô mon très aimable Jésus, que j'ai de la joie de Vous considérer dans la magnificence et dans les grandeurs de Votre triomphante Ascension ! » :

« Ô mon très aimable Jésus, que j'ai de la joie de Vous considérer dans la magnificence et dans les grandeurs de Votre triomphante Ascension ! Que le spectacle de Vos gloires me charme, quand je vois que Vous êtes reçu dans votre Royaume éternel avec tant d’honneur, que le Ciel et la terre, les Anges et les hommes, le Créateur et les créatures, tous les cœurs et toutes les bouches applaudissent à ce triomphe de Vos ineffables grandeurs ! Je ne veux plus d'autres beautés pour contenter mes yeux, tout le reste me semble difforme, je ne veux plus d'autre plaisir en terre, que celui de voir les délices dont Vous jouissez dans le Ciel. Mais c'est assez que toutes les tristesses et les ennuis de cette vie soient à jamais bannis de nos cœurs, puisque le Vôtre est comblé de joie. Si je Vous aime, ô mon Jésus, si Vous êtes l’unique désir de mon cœur, et le seul trésor de mon âme qui me peut affliger, puisque je sais que Vous êtes éternellement consolé ? Quand je me verrais accablé de toutes les calamités du monde, si je Vous aime plus que moi-même, j'oublie aisément toutes mes misères, pour me réjouir uniquement de Votre bonheur. Car qu'importe qu'il fait mal à une petite créature plus abjecte et plus méprisable qu'un atome, puisqu'il Vous est bien, ô Jésus Fils unique du Dieu vivant, Tout-Puissant Monarque du monde, et Très Miséricordieux Rédempteur des hommes ? N’est-ce pas trop de quoi nous combler de joie, de savoir que Vous êtes Dieu, que Vous le serez éternellement, que Vous jouissez et que Vous jouirez à jamais des délices infinies de Votre propre Divinité ? Ô heureuse une âme qui saurait faire de cela seul l’unique sujet de toutes ses joies ! Il n'y aurait point d'afflictions assez amères sur la terre, pour troubler sa félicité pour un seul moment ».

Ainsi soit-il.


Père Louis-François d'Argentan (1615-1680) - « Conférences théologiques et spirituelles du Chrétien intérieur sur les Grandeurs de Jésus-Christ Dieu-homme », Conférence XXX sur l’Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ, p. 740, chez Louis Guerin (1693)


Voir également du R. P. Louis-François d'Argentan :
La Prière du R. P. Louis-François d'Argentan « Ô Verbe adorable du Père »
La Prière du R. P. d'Argentan « Ô bon Jésus, qu'il y a de bonheur à souffrir pour Vous ! »
La Prière du R. Père L-F d'Argentan « Ô Jésus, que Vous êtes un parfait Ami ! »
La Prière du Père Louis-François d'Argentan « Ô Jésus, que votre Patience est invincible »
La Prière du Père Louis-François d'Argentan « Ô Très Adorable Jésus, à Vous honneur, louanges et gloire »
La Prière sur l’Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ du R. Père Louis-François d'Argentan « Ô mon très aimable Jésus, que j'ai de la joie de Vous considérer dans la magnificence et dans les grandeurs de Votre triomphante Ascension ! »