Saint-Sacrement-3.jpg

La Prière de L.M. Boivineau « Regards sur l’Hostie » :

« Ce n'est pas une face abrupte que je vois, c'est la Tendresse d'un Cœur qui bat.

Ce n'est pas une face immobile que je vois, c'est la Palpitation du Cœur de mon Roi.

Ce n'est pas une face tiède que je vois, c'est un Feu ardent pour mon cœur froid.

Ce n'est pas une face neutre que je vois, c'est un Brasier sauveur préparé pour moi.

Ce n'est pas une face lointaine que je vois, c'est mon Dieu me partageant Son au-delà.

Ce n'est pas une face inconnue que je vois, c'est mon Amour toujours au fond de moi.

Ce n'est pas une face distante que je vois, c'est mon Époux disponible pour moi.

Ce n'est pas une chose là devant moi, c'est mon Tout, Dieu vivant en soi.

Ce n'est pas une face morne que je vois, c'est la Chatoyance divine dans tout Son éclat.

Ce n'est pas une face intemporelle que je vois, c'est toute l’Histoire rassemblée là.

Ce n'est pas une face du passé que je vois, c'est le Ressuscité devant moi.

Ce n'est pas une face triste que je vois, c'est mon Père qui fait entrer Sa joie.

Ce n'est pas une face faible que je vois, c'est la Puissance du Seigneur qui demeure là.

Ce n'est pas une face impassible que je vois, c'est un Mendiant qui nous attend.

Ce n'est pas une face blême que je vois, c'est le Saint, Immaculé, qui veut que je le sois.

Ce n'est pas la face d'un cœur étroit que je vois, c'est le monde entier que je rencontre là.

Ce n'est pas une face banale que je vois, c'est pour les artistes un sujet de choix.

Ce n'est pas une face silencieuse que je vois, c'est la Parole brûlante du Saint-Esprit, ô ma joie !

Ce n'est pas une seule face, seul, que je vois, mais avec Marie, les anges, les saints, l'Église, dans la foi.

Il est incomplet le Portait de mon Roi ? Certes ! C'est aussi un fol Amour qui se donne pour toi.

C'est toujours la même face que tu vois ? Il est toujours nouveau et attrayant, viens et vois !

C'est perdre son temps que demeurer là ? C'est l'éternité gagnée depuis un Jeudi Saint sans éclat.

Il est mon Roc, la Vérité, la Vie, mon Chemin, le Pain, le Miel, la Lumière et le Vin, l’Onction et le Parfum ... Tout à la fois.

Il est Vivant, Alléluia ! »

Ainsi soit-il.


Louis-Marie Boivineau

Louis-Marie-Boivineau.jpg

Voir également de Louis-Marie Boivineau:
La Prière de Louis-Marie Boivineau « Aimer à être petit, de plus en plus petit »
La Prière de L.M. Boivineau « Regards sur l’Hostie »
La Prière de Louis-Marie Boivineau devant le Saint-Sacrement « Seigneur Jésus, Tu veux seulement être aimé »