La Prière de Louise de la Vallière « Ô mon Dieu, viens mettre une barrière entre Louis et moi » :

« Pour me vaincre, grand Dieu, prête-moi ton Secours. Viens d'une heureuse Ardeur enflammer mon courage. Hélas ! Roseau fragile, agité par l'orage, je languis, je succombe et je péris sans Toi. Viens mettre une barrière entre Louis et moi. Éloigne un souvenir que je crains et que j'aime. En un mot, Dieu puissant, sauve-moi de moi-même ; triomphe, et pour jamais dans ce coeur combattu fais rentrer, s'il se peut, la paix et la vertu. Soutiens mes pas tremblants, ô mon Dieu, je T'implore. Mais quel feu chaste et pur m'embrase et me dévore ! Mes yeux s'ouvrent. Je sens qu'un pouvoir immortel m'arrache à ma faiblesse et m'entraîne à l'autel. Pour expier enfin des erreurs si fatales je vais ceindre mon front du bandeau des vestales. Oui, dans le sein de Dieu je me jette aujourd'hui : Adieu, Prince ; il est temps de n'aimer plus que Lui. Ma raison autrefois d'un vain songe occupée des faux plaisirs du monde est enfin détrompée. Adieu : que votre fort soit plus doux que le mien ! En renonçant à vous, hélas ! Je sens trop bien que je n'ai pas longtemps à souffrir la Lumière. Puissiez-vous ne jamais regretter la Vallière ! C'en est fait : pour toujours je me consacre à Dieu. Cher Prince, je vous dis un éternel adieu. Ainsi soit-il. »

Sœur Louise de la Miséricorde (1644-1710)

Louise-de-la-Valliere-Misericorde.jpg

Voir également de Sœur Louise de la Miséricorde :
La Prière de Sœur Louise de la Miséricorde « Faites donc, ô mon Dieu, que je prenne le sujet de ma prière dans ma pauvreté »
La Prière de Louise de la Vallière « Faites donc, ô mon Dieu, que j'accoutume mon cœur à devenir un oratoire »
La Prière de la maîtresse de Louis XIV « Ô mon Dieu, viens mettre une barrière entre Louis et moi »
La Prière de Louise de la Vallière « Ô Dieu de mon salut, convertissez mon cœur »