Christ-3.jpg

La Prière de Louis de Grenade « Oui, c'est pour me sauver que Vous avez voulu expirer sur une Croix » :

« C'est donc pour moi, ô mon Sauveur ! Que Vous avez revêtu notre chair mortelle, que Vous êtes né dans une étable, que Vous avez été couché dans une pauvre crèche ? C’est pour moi que Vous avez été circoncis, persécuté dans Votre enfance, et transporté en Égypte ; c'est pour moi que Vous avez jeûné, veillé, prié, pleuré ; c'est pour moi que Vous avez été pris, abandonné, trahi, vendu, renié, traîné de tribunal en tribunal, accusé, injurié, couvert de crachats et d'opprobres, souffleté, flagellé, mis à mort et enseveli ! Oui, c'est pour moi, c'est pour me sauver que Vous avez voulu expirer sur une Croix à la vue de Votre sainte Mère désolée, et dans un dénuement si complet de toutes choses, que Vous n'aviez pas une goutte d'eau pour étancher Votre soif cruelle, et que votre Père Lui-même semblait Vous avoir abandonné ! Ô Charité sublime ! Ô Miséricorde infinie ! Ô Abîme incompréhensible d'amour ! Que Vous rendrai-je, ô mon adorable Maître, pour m'avoir racheté à un tel prix ! Vous Vous êtes fait pour moi le rebut des hommes et le mépris du monde ; Vous m'avez honoré par Votre supplice infâme, justifié par Vos accusations, purifié par Votre sang, ressuscité par Votre mort, et ce sont Vos divines larmes qui m'ont délivré du grincement de dents et des pleurs éternels. Que Vous êtes un bon Père, Vous qui aimez jusqu'à cet excès Vos enfants ! Que Vous êtes un bon Pasteur, Vous qui Vous donnez Vous-même en Nourriture à Votre troupeau ! Que Vous êtes un Protecteur fidèle, Vous qui Vous livrez si généreusement à la mort pour ceux que Vous avez pris sous Votre garde ! Quels dons pourront jamais reconnaître de si grands Dons ? Quelles larmes récompenser ces Larmes ? Quelle vie payer une telle Vie ? Ô mon Sauveur ! Mon faible amour pourra-t-il jamais répondre à tant d’Amour ? »

Ainsi soit-il.


Louis de Grenade (1504-1588)

Louis-de-Grenade.jpg

Voir également du Frère Louis de Grenade :
La Prière du Frère Luis de Grenade pour les malades en fin de vie « Cœur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants ! »
La Prière du Frère Louis de Grenade « Mon Seigneur, accordez-moi la grâce de Vous aimer de tout mon cœur »
La Prière du Frère Louis de Grenade avant la Confession « Ô mon Jésus, envoyez votre Lumière et votre Vérité à ma pauvre âme afin qu'elle découvre en toute vérité les défauts que je dois confesser »
La Prière du Frère Dominicain Louis de Grenade après la Confession « Très-aimable Rédempteur, je Vous supplie d'avoir pour agréable la confession que je viens de faire »
La Prière Mariale du Révérend Père Louis de Grenade à la descente de Croix « Que ferai-je sans Toi, mon Fils ? »
La Prière de Louis de Sarria de Grenade « Je Te salue Vierge Sainte, Toi qui es ma défense et ma vie »
La Prière de Louis de Grenade sur la Bonté de Dieu « Seigneur, votre Bonté ne peut qu'être infinie »
La Prière de Louis de Grenade « Oui, c'est pour me sauver que Vous avez voulu expirer sur une Croix »
La Prière de Luis de Granada « Seigneur Jésus, à l’heure de ma mort donnez-moi à la fois le courage et l'espérance »