Saint-Sacrement-3.jpg

La Prière de Sainte Marguerite-Marie Alacoque « C'est dans la Sainte Eucharistie que j'ai trouvé mon vrai Trésor » :

« C'est dans la Sainte Eucharistie
Que j'ai trouvé mon vrai Trésor.
Jésus pour m'y donner la vie,
S'y tient dans un état de mort.

C'est à l'ombre de cette Hostie
Qu'Il a blessé mon pauvre cœur.
Pour lui communiquer sa Vie,
Il s'en est rendu le Vainqueur.

S'il ne fallait rien que ma vie
Pour recevoir ce Dieu d'Amour
Hélas ! Que je serais ravie
De la donner cent fois le jour.

Si pour avoir ce Dieu que j’aime
Il faut un parfait dénuement,
Je quitte tout, jusqu'à, moi-même,
Pour Jésus au Saint Sacrement.

Si mou Epoux veut la souffrance,
Pur Amour ne m'épargnez pas
Car pour avoir sa Jouissance,
Je veux souffrir jusqu'au trépas.

Pourquoi me cacher votre Face,
Puisque je ne veux plus que Vous ?
Hélas ! Que faut-il que je fasse,
Eloigné d'un objet si doux ?

Coupez, brûlez, c'est ce que j'aime,
Contentez-Vous à mes dépens :
Si ma douleur devient extrême,
L'Amour allège mon tourment.

Il est une Fournaise ardente,
Qui brûle sans se consumer.
Hélas ! Que je serais contente,
De m'y pouvoir toute abîmer !

Le cœur pur qui Vous sert de couche
Combien goûte-t-il de douceurs !
Mais le cœur souillé qui Vous touche,
Ne trouve en Vous que des rigueurs.

Pour calmer la sainte Justice,
Jésus s'immole chaque jour :
Pour nous délivrer du supplice,
Il fait ce prodige d'amour.

L'âme pure y trouve la vie,
Le pécheur y trouve la mort :
Tous deux avec la même Hostie y
Eprouvent un différent sort.

Amour du Ciel et de la terre,
Venez, pénétrez dans mon cœur
Faites de moi un beau parterre,
Tout rempli de fruits et de fleurs.

Je suis une biche harassée,
Qui cherche l'eau avec ardeur :
La main, du chasseur m'a blessée ;
Son dard a percé jusqu'au cœur.

Souffrir, aimer, c'est mon délice,
Je ne veux plus, d'autre plaisir.
Le plaisir même est un supplice,
Et la souffrance est mon désir.

Je veux tout souffrir sans rien craindre,
Mépris, douleur, peine et travaux.
Quand on aime, peut-on se plaindre ?
L'amour adoucit tous les maux.

Perdez-moi en Vous, ô ma Source !
Comme une goutte dans la mer.
Aimer et mourir sans ressource.
Car tout le reste m'est amer ».

Ainsi soit-il.


Sainte Marguerite-Marie Alacoque (1647-1690) - « Recueil des écrits de la V. Mère Marguerite-Marie », pages 131-133, chez Périsse, 1834

Marguerite-Marie-Alacoque.jpg

Voir également de Sainte Marguerite-Marie Alacoque :
La « Neuvaine pour les âmes du purgatoire » de Sainte Marguerite-Marie Alacoque
La Prière au « Sacré-Coeur de Jésus » de Sainte Marguerite-Marie Alacoque
La Prière d’invocation de Ste Marguerite-Marie Alacoque « Je Vous salue, Cœur de Jésus »
La Prière d’offrande de Sainte Marguerite-Marie Alacoque « Mon Dieu, je Vous offre votre Fils bien-aimé »
Les « 12 promesses de notre Seigneur Jésus Christ » à Sainte Marguerite-Marie Alacoque
L’Acte de Consécration au Sacré-Cœur de Jésus « Ô divin Cœur, Vous aimez et n'êtes point aimé » de Sainte Marguerite-Marie Alacoque
La Prière de Marguerite-Marie Alacoque « C’est en Vous, ô Cœur tout aimable, que je veux aimer, agir et souffrir »
La Prière de Ste Marguerite-Marie Alacoque « Ô Cœur divin, je ne veux plus vivre que de Vous, par Vous et pour Vous »
La Prière de Sainte Marguerite-Marie Alacoque « Ô Sacré Cœur de Jésus, je veux Vous faire amende honorable pour toutes les irrévérences et tous les outrages que Vous avez reçus sur nos autels »
La Prière de Consécration au S-C de Jésus de Ste Marguerite-Marie « Je Vous prends donc, ô Cœur Sacré, pour l’unique objet de mon amour »
La Prière de Mère Marguerite-Marie Alacoque devant son Crucifix « Ô mon Sauveur, je désavoue tout ce qui se passe en moi de contraire à Votre saint Amour »
La Prière de Ste Mère Marguerite-Marie « Ô mon Jésus, je veux obéir comme Vous jusqu’au dernier soupir de ma vie »
La Prière de la Bienheureuse Marguerite-Marie Alacoque « Ô Cœur de Jésus, réformez mon pauvre cœur infidèle »
La Prière de Marguerite-Marie Alacoque « Ô Cœur qui blessez les cœurs plus durs que la pierre »
La Prière de réparation de Sœur Marguerite-Marie Alacoque « Ô Cœur blessé de mon Jésus, réformez mon cœur infidèle et inconstant »
Le Défi pour le Carême de Sœur Marguerite-Marie Alacoque « Ô Cœur sacré, je meurs à ce plaisir, pour ne plus vivre qu'à votre Amour »
La Prière de Sainte Marguerite-Marie Alacoque « C'est dans la Sainte Eucharistie que j'ai trouvé mon vrai Trésor »