Croix-de-Los-Caidos.JPG

La Prière de Mère Thérèse de Saint-Augustin « Ô Croix de mon Jésus, protégez-moi contre tous les ennemis de mon salut » :

« Croix adorable, Autel sacré sur lequel mon Sauveur m’a donné les témoignages les plus incontestables de son Amour Miséricordieux, recevez-en ce jour les hommages profonds de ma vénération et de ma reconnaissance. Que ne dois-je point aux Mérites infinis de la Victime qui expira entre Vos bras. Que ne me rappelez-vous point des trésors de sa Charité pour moi, lorsque je viens déposer à Vos pieds le poids immense de dettes que j’ai contractées et que je contracte encore tous les jours à son égard ? Mais, ô Croix précieuse ! Vous serez toujours ma défense au Tribunal de sa Justice ; Vous ne Lui présenterez que de nouveaux motifs de me pardonner en Lui présentant dans Vous-même le trône des anciennes richesses de son Cœur pour tous les hommes. Si Vous m’instruisez des objections qu’Il embrassa pour me sauver, et des grandeurs qui accompagnèrent Son dernier Sacrifice, c’est pour m’apprendre que la gloire véritable pour une âme chrétienne consiste dans l’imitation fidèle de Ses humiliations. Si Vous étalez aux yeux de ma foi les Trésors de Grâce dont Vous fûtes l’heureuse dépositaire, j’y découvre les motifs les plus puissants d’animer ma confiance. Si je considère l’Amour extrême qui Vous attacha le Dieu mourant pour mon salut ; ah ! de quel amour ne dois-je pas être pénétrée moi-même, lorsque je Vous contemple et que je Vous adore ? Si je médite les grandes leçons dont Vous fûtes l’Ecole dans les derniers moments de la Vie de Jésus expirant, puis-je n’y pas découvrir toute la science qui doit m’être la plus chère, celle qui me porte sans cesse à être humble, mortifiée, patiente, détachée de moi-même ; généreuse à sacrifier mes ressentiments, attentive à appuyer ma faiblesse du secours de la prière. Obtenez-moi, ô Croix de mon Jésus, ces fruits abondants si nécessaires à mes besoins ; protégez-moi contre tous les ennemis de mon salut : régnez sur mon cœur et sur mes désirs. Purifiez, sanctifiez, animez, occupez toute mon âme ; portez au moment de ma mort tous mes désirs, toutes mes affections au séjour des miséricordes éternelles ! »

Ainsi soit-il.


Sœur Thérèse de Saint-Augustin (1737-1787)

Therese-de-Saint-Augustin.jpg

Voir également de Mère Thérèse de Saint-Augustin :
- La Prière de Louise-Marie de France « Glorieux Archange Saint Michel, vainqueur des attentats de Lucifer »
- La Prière de Thérèse de Saint-Augustin « Vous m’avez aimée, divin Jésus »
- La Prière de Sr Thérèse de Saint-Augustin « Ô Dieu, faites-nous la Grâce de jouir dans le Ciel de la vue de Celui dont nous honorons le Nom sur la terre »
- La Prière de Sœur Thérèse de St-Augustin « Obtenez-moi, Vierge Sainte, le goût pour l’humilité »
- La Prière de Mère Thérèse de St Augustin « Ô Jésus, que votre Nom forme un doux cantique à mon oreille »
- La Prière de Thérèse de St Augustin « Puissé-je et vivre et mourir comme vous, Saint Joseph, entre les bras de Jésus et de Marie ! »
- La Prière de Sr. Thérèse de St Augustin sur la Visitation « Ô Vierge Sainte, obtenez-moi le même Bonheur et que je le mérite par les mêmes vertus »
- La Prière de Sœur Thérèse de Saint-Augustin « Ô mon Dieu, toute ma vie j’aurai donc le bonheur de m’entretenir avec Vous »
- La Prière pour la Fête-Dieu de Sœur Thérèse de Saint-Augustin « Agréez, ô mon Bien-Aimé, ce cœur qui brûle d’être à Vous »
- La Prière à l’Immaculée Conception de Sœur Thérèse de Saint-Augustin « Je m’unis aujourd’hui, Vierge Sainte, à tous les hommages que Vous rendent le Ciel et la terre »
- La Prière de Mère Thérèse de Saint-Augustin « Ô Croix de mon Jésus, protégez-moi contre tous les ennemis de mon salut »