Pretre.jpg

La Prière de Monseigneur Antoine Godeau pour nos Prêtres « Ô Jésus, que votre Peuple trouve en vos Prêtres le modèle parfait de la Vie Chrétienne » :

« Ô Jésus, Vous voulez avoir des Prêtres en votre Église ; qui Vous offrent à votre Père, continuant la fonction de votre Sacerdoce sur la terre. Que cette dignité est élevée ! Qu’elle est sainte ! Qu’elle est divine ! Les hommes sont-ils dignes de l'exercer ? Y en a-t-il, Seigneur, qui ait assez de lumière, assez de pureté, assez de zèle, assez de sainteté, pour tenir votre Place ? Pourquoi n'avez-Vous pas député des Séraphins tout brûlants d'amour, pour faire les fonctions de ce Ministère ? Mais, Seigneur, votre Charité infinie pour les hommes, les a voulu choisit pour Vous succéder en cette Office ineffable ; et Vous Vous les unissez si étroitement, qu'ils ne font qu'un Prêtre avec Vous, comme il n'y a qu'une Victime, et qu'un Dieu à qui Elle est présentée. Quels Sceptres, quelles Couronnes, quels Diadèmes peuvent approcher de cette honneur ? Mais comme il est infini, quel compte en rendront ceux que votre Providence y a élevez ? Il est vrai que c'est aux Prêtres à prier pour le Peuple. Toutefois puisque le Peuple a tant d'intérêt d'avoir de bons Prêtres qui le conduisent par leur doctrine et par leur exemple : Seigneur, je crois Vous pouvoir demander des Prêtres dignes de ce Nom, afin qu'étant purs, ils nous purifient ; que marchant sur Vos vestiges, ils nous y fassent marcher, et qu'ils nous donnent l'exemple de toutes les bonnes œuvres. C'est à Vous à les choisir, comme Vous avez été choisi par votre Père céleste. Imprimez donc fortement cette vérité dans l'esprit de ceux qui se destinent an Ministère de votre Église ; que Vous les devez choisir. Qui pouvait se faire Prêtre plus justement que Vous, ô Jésus, qui comme le Fils de Dieu, possédez la Sainteté essentielle ? Toutefois Vous ne Vous êtes pas établi Vous-même dans le Pontificat ; mais Vous l'avez reçu de votre Père, qui Vous-y a établi avec serment. Et des hommes qui ne sont que péché, que misère et que faiblesse, seront si hardis que d'usurper votre Prêtrise sans consulter votre Volonté ? Vous avez exercé votre Prêtrise avec humilité, avec patience, avec zèle et avec un dégagement absolu de toutes les créatures : Faites que vos Prêtres s'anéantissent tout de même devant Vous ; au lieu que beaucoup s'anéantissent devant les hommes, par une lâche et honteuse dépendance. Qu'ils souffrent patiemment les contradictions du monde dont ils veulent détruire les maximes, qu'ils brûlent de zèle pour la défense de votre Gloire, et de l'honneur de votre Église ; et qu'en ces occasions, ils ne connaissent rien que leur devoir. Conservez-nous ceux qui marchent par ce chemin, et augmentez tous les jours leurs vertus, afin que votre Peuple trouve en eux le modèle parfait de la Vie Chrétienne. »

Ainsi soit-il


Mgr Antoine Godeau (1605-1672) – « Méditations sur le Très-Saint Sacrement de l’Autel pour servir à toutes les heures du jour et de la nuit, aux Adorateurs perpétuels de ce Mystère » , p. 94-97, chez Théodore Muguet (1697)

Antoine-Godeau.jpg

Voir également de Mgr Antoine Godeau :
La Prière de Mgr Antoine Godeau « Seigneur, éclairez mon esprit dans mes entreprises »
La Prière d’Antoine Godeau « Seigneur, prête toujours l'oreille à ma juste prière »
Le Poème d’Antoine Godeau sur la Résurrection « Seigneur, Ton cercueil se change en un Berceau »
Le Poème d’Antoine Godeau sur la conversion de Saint Paul « D’un loup cruel, Tu en as fait un doux agneau »
La Prière d’Antoine Godeau lors de la Communion du Prêtre « Je ne suis pas digne, Seigneur, que Vous entrassiez dans mon cœur et que Vous me nourrissiez de Votre chair »
La Prière de Mgr Godeau avant de se confesser « Seigneur, j’ose Vous demander le pardon duquel je me confesse très indigne »
La Prière de Mgr Godeau à faire après la Confession « Seigneur, j'ai été guéri en Vous découvrant mon mal »
La Prière de Mgr Antoine Godeau après la Sainte Communion « Ô Jésus, Vous venez de Vous donner à moi pour demeurer en moi »
La Prière pour nos Prêtres de Monseigneur Antoine Godeau « Ô Jésus, que votre Peuple trouve en vos Prêtres le modèle parfait de la Vie Chrétienne »