Ange-Gardien-2.jpg

La Prière de Mgr G. Chardon « Ô mon bon Ange, les tendances de l’intérieur et les contacts du dehors peuvent faire de mon corps un instrument de perdition » :

« Je reconnais, ô mon bon Ange, les admirables prérogatives que vous me révélez en mon corps ; mais puis-je oublier qu’il porte en lui l’élément mauvais dont il a été pénétré à son origine. Les tendances de l’intérieur et les contacts du dehors peuvent en faire, à chaque instant, un instrument de perdition. Son caractère sacré ne l’a point délivré de la concupiscence dont je puis, chaque jour, triompher, mais qu’il ne me sera jamais donné d’extirper. »

Ainsi soit-il.


Mgr Guillaume Chardon (1824-1898) - « L’Ange et le Prêtre », page 166, Ed. P. Lethielleux (1899)


Voir également de Mgr Guillaume Chardon :
La Prière de Mgr Chardon « Ô Bon Ange de ma mère, récompensez-la de tout ce qu'elle a fait pour moi »
La Prière de Mgr G. Chardon sur l’obéissance d’un Prêtre « Inspirez-moi, ô mon bon Ange, d’obéir toujours à mes supérieurs »
La Prière de Mgr Guillaume Chardon « Que Vous rendrai-je, ô mon Dieu, pour la Bonté que Vous m’avez témoignée »
La Prière d'un Prêtre de Mgr G. Chardon « Ô mon bon Ange, je veux vous prendre pour modèle »
La Prière d’un Prêtre à son Ange Gardien de Mgr G. Chardon « Ô mon bon Ange, apprends-moi à mépriser les petites joies de la terre »
La Prière contre la concupiscence de Mgr Chardon « Ô mon bon Ange, les tendances de l’intérieur et les contacts du dehors peuvent faire de mon corps un instrument de perdition »