Couronne-Avent.jpg

La Prière de Mgr Felix Dupanloup pour les enfants pendant l'Avent « Ô mon Sauveur, je veux me préparer sérieusement à la touchante Solennité qui s'approche » :

« Ô mon Sauveur, encore quelques jours, et pour moi Vous descendrez des Cieux, Vous naitrez dans une étable, Vous Vous ferez petit Enfant ! Que dis-je ? C’est dans mon propre cœur que Vous prendrez une nouvelle Naissance, si j'ai su le préparer. Mais pour célébrer dignement le touchant Mystère de votre Nativité, pour recueillir les Grâces de Salut que Vous apporterez au monde, pour mériter de m'approcher de Votre humble berceau, de Vous adorer avec les Anges, avec Marie et Joseph, avec les bergers de Bethléem, et surtout pour Vous offrir un cœur où il Vous soit doux de reposer. Ah ! Je le comprends, il ne faut pas que je consume dans la tiédeur, l'insensibilité, l'immortification et le péché, ces jours qui me doivent préparer à la grande Fête où Vous Vous montrerez à nous si Aimable. Non, mon Dieu, et c'est pour prévenir un si grand malheur, et n'être pas étranger, en ce beau Jour de votre Naissance, à la Joie que Vous répandrez dans tous les cœurs qui Vous aiment ; c'est pour avoir part à la Paix que Vous apporterez aux hommes de bonne volonté, que je viens me prosterner humblement devant Vous, et Vous conjurer de dissiper ma langueur et mon indifférence, et de m'inspirer les désirs ardents qui, seuls, peuvent me préparer dignement à Votre Bienheureuse Naissance. Ô Seigneur, que je Vous appelle de tous mes vœux ! Que j'arrache de mon cœur tout ce qui pourrait Vous déplaire ! Que je m'applique à l'orner de toutes les vertus qui en feront une demeure digne de Vous ! Ô Dieu, par Amour pour moi, Vous allez descendre jusqu'à l'humiliation la plus profonde, et embrasser la pauvreté et la souffrance, et moi je Vous refuserais des sacrifices et des efforts qui doivent me mériter vos Grâces les plus précieuses et assurer mon bonheur ! Non : c'en est fait, c'en est fait, je veux, comme l'Eglise m'y invite, me préparer sérieusement à la touchante Solennité qui s'approche. Je passerai dans la ferveur et une généreuse fidélité, les jours qui m'en séparent encore. Et, je l’espère, j'y arriverai si bien disposé, que Vous ne me refuserez ni Vos caresses, ni Vos plus abondantes Bénédictions. Oh ! Que n'ai-je la foi et les soupirs des Patriarches, des Prophètes et de tous les Justes de l'ancienne Loi ! C'est Le même Sauveur que j'attends ; ce sont les mêmes Bienfaits qu'Il doit m'apporter. Comme eux, que je soupire donc après Vous, Seigneur ! Comme eux, que je laisse échapper du fond de mon cœur ces paroles embrasées : « Utinam dirumperes cælos et descenderes ! » Quand Vous verrai-je ouvrir les Cieux et descendre ! Cieux, laissez tomber Votre rosée ! Que la terre germe son Sauveur ! Ô Saint des saints ! Ô Roi des nations ! Ô Emmanuel ! Venez nous sauver, Seigneur notre Dieu ! Oui, soyez Le désiré de mon cœur ! Que pour me préparer à Vous recevoir, et mériter Vos divines Faveurs, à l'exemple encore des anciens Justes, j'opère chaque jour des œuvres saintes par l'accomplissement fidèle des devoirs que Vous m'imposez ! Que déjà je m'exerce aux vertus dont Vous viendrez Vous-même me donner et l'exemple et les leçons ! Que j'étouffe en moi les passions qui Vous disputeraient mon amour, et l'orgueil et la mollesse, et l'attache aux vanités de ce monde impie qui Vous rejettera dès votre Naissance ! Qu'un regret immense de mes péchés purifie mon âme de toutes ses souillures, et la rende moins indigne de s'unir à Vous, et de jouir de Vos communications et de Vos grâces ! Seigneur Jésus, exaucez les désirs que Vous m'inspirez ; accordez-moi qu'ils deviennent chaque jour plus vifs et plus ardents ; qu'ils ne soient pas démentis par mes œuvres, et que, mettant à profit tous les instants qui me séparent encore de la Nuit Bienheureuse de votre Naissance, je puisse chanter avec les Anges, près de Votre humble crèche : Gloire à Dieu au plus haut des Cieux, et Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté ! »

Ainsi soit-il.


Mgr Félix Philibert Dupanloup (1802-1878) - « Manuel des petits séminaires et des maisons d'éducation chrétienne, ou recueil de prières, instructions, cantiques et exercices en usage au petit séminaire de Paris », p. 265-267, chez Poussielgue-Rusand (1844)

Mgr-Felix-Dupanloup.png

Voir également de Mgr Félix Dupanloup :
- La Prière de Mgr Félix Dupanloup « Ô Mère de douleur, souffrez donc que nous Vous appelions notre Mère »
- La « Prière pour la conversion des hérétiques, des infidèles et de tous les pécheurs » de Mgr Félix Dupanloup
- La « Prière du Catéchiste » de Mgr Félix Dupanloup
- La Prière de Mgr Dupanloup pour la Toussaint « Ô grands Saints, que la Grâce qui a triomphé en Vous se fasse sentir à nos âmes ! »
- La Prière de Mgr Félix Dupanloup devant le Saint Sacrement « Ô mon Jésus, je suis désormais à Vous sans partage »
- La Prière de M. l’Abbé Dupanloup pour le Mercredi des Cendres « Cendre et poussière en ta naissance et en ton cercueil »
- La Prière de Mgr Félix Dupanloup « Ô Esprit-Saint, ne dédaignez pas venir habiter en moi »
- La Prière pour l’Assomption de M. l'abbé Dupanloup « Ô Marie, daignez répandre sur nous Vos bénédictions les plus tendres ct les plus maternelles »
- La Prière de M. l'abbé Dupanloup avant la Sainte Messe « Me voici, mon aimable Sauveur, humblement prosterné à Vos pieds »
- La Prière de l'abbé Dupanloup de Consécration au Sacré Cœur de Jésus « Ô Cœur adorable de Jésus, nous venons Vous consacrer tous nos cœurs avec leurs faiblesses, leurs misères et leurs fautes »
- La Prière de l'abbé Dupanloup « Ô aimable Nom de Jésus, que ma bouche mourante Vous murmure sans cesse, ô Nom de Jésus ! »
- La Prière de M. l'abbé Félix Dupanloup à la lecture de l'Evangile « Ô mon Dieu, c'est la Parole de votre Fils unique que je vais entendre »
- La Prière de l'abbé Dupanloup « Ô Père des Miséricordes, une seule Goutte du Sang de mon Sauveur suffirait pour me purifier »
- La Prière de Mgr F. Dupanloup pour tous les fidèles défunts « Je Vous conjure, ô mon Dieu, d'avoir pitié des âmes de mes parents, de mes amis, de mes ennemis, … »
- La Prière de Mgr Dupanloup à réciter au Pater Noster « Que je suis heureux, ô mon Dieu, de Vous avoir pour Père ! »
- La Prière à la Communion du Prêtre de Mgr Dupanloup « Que ne suis-je assez pur, ô mon aimable Jésus ! »
- La Prière pour demander des Grâces à Dieu de Mgr Dupanloup « Ô mon Dieu, mettez le comble à vos Bienfaits »
- La Prière pour l’Épiphanie de Mgr Felix Dupanloup « Ô divin enfant Jésus, recevez nos offrandes »
- Les Prières pour la Première Communion de Mgr Felix Dupanloup « Père Éternel, c'est Vous qui m'avez donné ce cœur qui doit bientôt devenir la Demeure de Votre divin Fils », « Ô mon Sauveur, c'est Vous-même que je me prépare à recevoir dans ma Première Communion », « Esprit Saint, c'est Vous qui changez les cœurs et qui les convertissez »
- La Prière de Mgr Felix Dupanloup pour les enfants pendant l'Avent « Ô mon Sauveur, je veux me préparer sérieusement à la touchante Solennité qui s'approche »