Christ-Resurrection-Paques.jpg

La Prière sur la Foi de Mgr François de Fitz-James « Grâces Vous soient rendues, ô Jésus, Lumière véritable » :

« Grâces Vous soient rendues, ô Jésus, Lumière véritable, Lumière éternelle, qui, rempli d'une tendre compassion sur notre aveuglement, êtes descendu du haut des Cieux pour nous visiter et pour dissiper nos épaisses ténèbres. C'est Vous, Seigneur, qui avez envoyé Vos fidèles serviteurs pour faire luire l'admirable Lumière de votre Evangile dans cette contrée qui était plongée dans les ténèbres et dans les ombres de la mort. C'est Vous qui avez donné à nos pères ces yeux éclairés du cœur pour leur faire apercevoir la beauté de notre sainte Religion, et l'excellence des biens auxquels ils étaient appelés. Enfin Vous avez conservé jusqu'à présent au milieu de nous cette Lumière de Vie et de Grâce, tandis que ce divin flambeau a été entièrement éteint dans de vastes contrées et parmi une multitude de nations : ne permettez pas, Seigneur, que nous éprouvions un semblable malheur, et que nous retombions jamais dans nos anciennes ténèbres en perdant la connaissance des Vérités du Salut que Saint Sixte et Saint Sinice nous ont annoncées. C'est le peu d'estime, ou même le mépris des saintes Vérités, c'est l'indifférence pour vos Bienfaits, qui ont attiré sur plusieurs de nos frères un si terrible jugement. Donnez-nous, Seigneur, de sentir tout le prix de la Grâce que Vous nous avez faite d'être instruits des Mystères de votre Royaume. La Vie éternelle consiste, à Vous connaître, ô Jésus, Vous et votre Père qui Vous a envoyé : faites donc, Seigneur, que nous menions toute notre application à acquérir cette connaissance salutaire, et à y faire chaque jour de nouveaux progrès ; que nous méprisions comme de vains et dangereux amusements, toutes les sciences et les connaissances qui n'ont point de rapport à la science du salut ; que nous regardions l'étude de la religion comme un devoir capital et indispensable, et la profession de chrétien comme celle en laquelle nous devons surtout nous perfectionner : que nous nous y appliquions tous les jours de notre vie avec un zèle qui nous fasse surmonter tous les obstacles : que nous nous montrions toujours Vos fidèles disciples en nous rappelant continuellement les Vérités et les Règles de conduite que Vous nous avez enseignées ; afin qu'après avoir vécu comme des enfants de lumière, et avoir paru au milieu de ce monde corrompu comme des astres lumineux, nous méritions d'entrer dans cette Vie bienheureuse qui sera éclairée de la Lumière de Dieu même pendant toute l'éternité ».

Ainsi soit-il.


Mgr François de Fitz-James (1709-1764) – « Prière ou élévation à Jésus-Christ sur le Don précieux de la Foi » pour le Troisième Dimanche après Pâques dans la Collection intégrale et universelle des Orateurs sacrés de Jacques-Paul Migne, tomes 94 et 27, pages 1089-1090, à l’Imprimerie Catholique du petit-Montrouge, 1866


Voir également de Mgr François de Fitz-James :
- La Prière de Mgr François de Fitz-James « Ô divin Jésus, toute Puissance Vous a été donnée dans le Ciel et sur la terre »
- La Prière sur la Foi de Mgr François de Fitz-James « Grâces Vous soient rendues, ô Jésus, Lumière véritable »