Christ-couronne-d-epines.jpg

La Prière à la Sainte Couronne d’Épines de Mgr Habert « Le cruel Diadème qui perce le Chef du Roi des Cieux » :

« Ô Filles de Sion, épouses de Dieu même, vierges, son temple et son palais, venez voir du Sauveur le cruel Diadème dont l'ingrate Judée a payé ses bienfaits. Les piquants aiguillons d'une branche sauvage percent le Chef du Roi des Cieux : le Sang à longs ruisseaux coule sur son Visage ; la douleur et la mort sont peints dans ses Yeux. Quel maudit champ couvert de ronces hérissées a produit cet affreux rameau ? Quel monstre a de ce bois les pointes entassées pour en meurtrir la chair de l’immortel Agneau ? Ton Sang en tire, ô Christ, des fleurs toutes divines ; la rose naît de ces halliers : et si pour T'insulter, on ceint ton Front d'épines, l'épine est ton Triomphe et se change en lauriers. Nos péchés ont semé ces ronces si cruelles et nos maux Tes douleurs : mais en déracinant nos épines mortelles, substitue en ce jour les Tiennes dans nos cœurs. Règne avec l'Esprit Saint, Père arbitre du Monde et Toi, Christ, Sa vive splendeur qui par Ta sainte épine en miracles féconde sur l'âme et sur le corps signales ta Grandeur ».

Ainsi soit-il.


Monseigneur Isaac Habert (1598-1668) - Évêque de Vabres

Mgr-Isaac-Habert.jpg