La Prière d'un Prêtre de Mgr Jean Suicard von Cronberg « Père tout-puissant, je Vous rends grâces de m'avoir appelé à la dignité Sacerdotale » :

« Je Vous rends grâces, Père tout-puissant, et je Vous rends grâces avec toute l'énergie dont je suis capable, pour tant de bienfaits dont Vous avez daigné combler un pécheur tel que moi. Mais, avant tout, je ne saurais trop Vous remercier de ce que Vous avez voulu, par une bonté toute gratuite, m'appeler à la dignité Sacerdotale que j'ai reçue par l'imposition des mains et la bénédiction de mon évêque. Vous m'avez ainsi conféré un pouvoir que n'ont même pas vos saints anges. Je puis ce qu'ils ne peuvent pas : je puis distribuer le corps et le sang sacrés de votre Fils Jésus. Au nom de cette immense miséricorde, de cette bonté qui surpasse tout, je viens aujourd'hui me mettre à vos genoux, ô Père très-clément, et Vous exposer tout ce dont j'ai besoin. Ce sacrifice que j'offre à la gloire de votre Nom, puisse-t-il Vous être agréable, et, grâce à l'intercession des saints Apôtres et de tous vos Saints, puisse-t-il être salutaire à tous ceux pour lesquels je puis l'offrir ! Qu'il efface tous mes péchés ; qu'il augmente en moi la piété, me délivre de toute pensée mauvaise, me garde de la mort subite et m'arrache à l'éternelle mort. Et j'attends encore de ce sacrifice divin une foi solide, une espérance ferme, une charité parfaite, et la persévérance dans toutes les vertus ; la vie enfin, la vraie vie et l'éternel repos pour tous les vivants, pour tous les morts. Ainsi soit-il. »

Monseigneur Jean Suicard von Cronberg (1553-1626)

Mgr-Johann-Schweikhard-von-Kronberg.jpg

Voir également de Monseigneur Jean Suicard von Cronberg :
La Prière d'un Prêtre de Mgr Jean Suicard von Cronberg « Père tout-puissant, je Vous rends grâces de m'avoir appelé à la dignité Sacerdotale »
La Prière de Mgr Jean Suicard von Cronberg pour la Sainte Église Catholique « Père céleste, nous Vous prions de défendre et de conserver l'Église »
La Prière de Mgr Johann Schweikhard von Kronberg « Faites, ô mon Dieu, que Vous prenant pour aliment, je vive de Vous, je vive par Vous, je parvienne jusqu'à Vous et me repose en Vous »