Dieu-Amour.jpg

La Prière de Mgr Massillon sur la Fidélité « Laissez-Vous toucher, Seigneur, au danger de mon état » :

« Seigneur, Vous voyez mes désirs et mon impuissance : que n'ai-je un cœur plus constant pour Vous, ò mon Dieu ! Plus ferme dans l'amour de la Vérité, plus insensible au monde, et moins aise à se laisser séduire ! Fixez, Seigneur, mes incertitudes et mes inconstances ; ôtez au monde en l'empire qu'il a sur mon cœur ; reprenez-y Vos anciens droits ; et ne m'attirez plus à demi, de peur que je ne Vous échappe encore. Les variations éternelles de ma vie me couvrent de honte, Seigneur, et font que je n'ose plus lever les yeux vers Vous, et Vous promettre une fidélité constante. J'ai si souvent trahi là-dessus mes promesses, après Vous avoir juré un Amour éternel ; ma faiblesse m'a si souvent fait oublier le bonheur de cet engagement, que je n'ai plus le courage de Vous répondre de moi-même. Mon cœur m'échappe à chaque instant, et mille fois, au sortir même de Vos pieds, et les yeux encore baignés de larmes que la douleur de Vous avoir déplu m'avait fait répandre, une occasion m'a séduit, et les mêmes infidélités que je venais de détester m'ont retrouvé comme auparavant faible et infidèle : avec un cœur si léger et si incertain, que puis-je Vous assurer, grand Dieu ! Et qu'oserai-je me promettre à moi-même ? J'ai cru si souvent qu'enfin mes résolutions allaient être constantes ; je me suis trouvé dans des moments de Grâce et de componction si vifs et si touchants, et qui semblaient me répondre que ma fidélité serait éternelle, que je ne vois plus rien qui soit capable de me fixer et qui puisse me faire espérer cette solidité de vertu à laquelle jusqu'ici je n'ai pu atteindre. Laissez-Vous toucher, Seigneur, au danger de mon état : le caractère de mon cœur me décourage et m'épouvante : je sais que l'inconstance dans Vos voies est un préjugé de perdition, et que Vous maudissez dans vos Livres Saints les âmes incertaines et légères. Mais, Seigneur, tandis que je serai encore sensible aux saintes Inspirations de votre Grâce, j'essaierai encore de rentrer dans Vos voies ; et, si j'ai à me perdre, j'aime encore mieux périr en faisant des efforts pour retourner à Vous, ò mon Dieu, qui ne permettez pas que l'âme qui Vous cherche sincèrement périsse, et qui êtes Le seul Seigneur digne d'être servi, qu'en cherchant une affreuse tranquillité dans une révolte fixe et déclarée, et en renonçant à l'espérance des Biens éternels que Vous préparez à ceux qui Vous aiment ».


Ainsi soit-il.


Mgr Jean-Baptiste Massillon (1663-1742) – « Volume 1 des Œuvres de Massillon : Sermon pour le Troisième Dimanche de l’Avent », p. 64, chez Lefèvre, 1833

Mgr-Jean-Baptiste-Massillon.jpg

Voir également de Jean-Baptiste Massillon :
- La Prière de Massillon sur le Psaume 1 « Le bonheur d'une âme qui après avoir été engagée dans les passions du monde s'en désabuse et revient à Dieu »
- La Prière de Jean-Baptiste Massillon sur le Psaume 3 « Le Sentiment d'une âme pénétrée de l'énormité de ses crimes passés, et en même temps pleine de confiance en la Miséricorde du Seigneur »
- La Prière de Mgr Massillon après la Confession « Seigneur, je sais que Vous êtes le meilleur de tous les Maîtres »
- La Prière de Mgr J-B Massillon pour le Vendredi Saint « Ô mon Sauveur, plus Vous nous paraissez rassasié d'opprobres, plus notre foi s'augmente, plus notre espérance est ferme, plus notre amour s'enflamme »
- La Prière de Mgr Jean-Baptiste Massillon à la Providence « Ô mon Dieu, c'est avec Vous seul que je veux oublier tous mes maux, toutes mes peines et toutes les créatures »
- La Prière de Massillon sur le Psaume 30 « Seigneur, j'ai mis en Vous toute mon espérance »
- La Prière de Mgr Massillon pour le Mercredi des Cendres « Ô mon Dieu, je reviens à Vous parce que le monde ne peut me satisfaire »
- La Prière de Mgr Massillon pour le Carême sur la Prière « Ô mon Dieu, répandez donc sur nous cet Esprit de grâce et de prière »
- La Prière de Mgr Massillon sur le pardon des offenses « Grand Dieu, Vous avez promis de remettre nos fautes dès que nous les remettons à nos frères »
- La Prière de Mgr Massillon qui paraphrase le Psaume 16 « Laissez-Vous fléchir, Seigneur, par mon innocence, et écoutez ma prière »
- La Prière de Mgr Massillon qui paraphrase le Psaume 8 « Seigneur, notre souverain Maître, que la gloire de votre Nom parait admirable dans toute la terre »
- La Prière de Mgr Massillon qui paraphrase le Psaume 4 « Continuez, grand Dieu, de me regarder avec ces Yeux de Miséricorde »
- La Prière de Mgr Massillon sur la Fidélité « Laissez-Vous toucher, Seigneur, au danger de mon état »