Christ-sur-la-Croix.jpg

La Prière de M. l’Abbé de La Bouillerie au Cœur de Jésus Eucharistie « Ô Jésus, Vous m’avez aimé jusqu'à me donner votre Cœur » :

« Ô Jésus, Vous m’avez aimé jusqu'à me donner votre Cœur. Quelle preuve plus certaine, ô mon Dieu, quel témoignage plus tendre eussiez-Vous pu choisir et qui oserait en préférer un autre ? Il est vrai, Vous m'avez laissé votre Parole, mais cette Parole n'était puissante que parce qu'elle s'échappait de votre Cœur. Vous m'avez plus aimé en me donnant votre Cœur. Il est vrai encore, Vous m'avez laissé l’Exemple de vos divines Vertus ; mais c'est votre Cœur qui devait surtout m'apprendre à être doux et humble. Vous m'avez plus aimé en me donnant votre Cœur. Que dire enfin ! Pour consoler mes peines, Vous m'avez donné l'espérance de Vos biens éternels ; mais je suis homme vivant sur cette terre d'exil, j'ai besoin d'un bien présent, qui dès aujourd'hui me console et me fortifie. Vous m'avez plus aimé en me donnant dès aujourd'hui votre Cœur. Ah ! L’apôtre Saint Jean ne craignit pas d'écrire en parlant de lui-même, que Jésus l'aimait parce qu'il avait une fois reposé sa tête sur le Cœur de son Maître ; ne pouvons-nous pas dire, ô mon Dieu, que nous sommes tous ceux que Vous aimez, puisque non pas une fois, mais chaque jour, notre cœur s'unit au Vôtre dans la divine Eucharistie ? »

Ainsi soit-il.


Mgr François de La Bouillerie (1810-1882) - « Méditations sur l’Eucharistie », Troisième Méditation : comment Jésus-Christ nous aime, IV, p. 58-59, chez Sagnier et Bray (1851)

Mgr-Francois-Alexandre-Roullet-de-La-Bouillerie.jpg

Voir également de Monseigneur François-Alexandre de La Bouillerie :
- La Prière de Mgr de La Bouillerie devant le Saint Sacrement « C'est Moi, l'Agneau de Dieu immolé sur le Calvaire pour effacer tous vos péchés, ne craignez rien ! »
- La Prière de Mgr François de La Bouillerie « Jésus, Fleur des champs et Lys de la vallée »
- La Prière de M. l’Abbé de La Bouillerie « Seigneur, je me confie uniquement en Vous »
- La Prière de Mgr Roullet de La Bouillerie « Ô mon Sauveur, votre Cœur veille incessamment sur mes intérêts les plus chers »
- La Prière de Mgr François-Alexandre de La Bouillerie pendant le Carême « Faites, Seigneur, que je Vous aime ardemment et souverainement »
- La Prière de M. l’Abbé François-Alexandre de La Bouillerie « Ô mon Dieu, je Vous demande un refuge, un nid et le repos comme une colombe »
- La Prière de la dernière heure de M. l’Abbé de La Bouillerie « Jésus, faites que maintenant enfin mon ardente soif soit étanchée »
- La Prière de M. l’Abbé de La Bouillerie au Cœur de Jésus Eucharistie « Ô Jésus, Vous m’avez aimé jusqu'à me donner votre Cœur »