sacrement-des-malades.jpg

La Prière de la dernière heure de M. l’Abbé de La Bouillerie « Jésus, faites que maintenant enfin mon ardente soif soit étanchée » :

« Jésus, que je contemple encore sous ces voiles, faites que maintenant enfin mon ardente soif soit étanchée ; faites que Vous découvrant face à Face, j'aille jouir dans les Cieux de la vue de Votre éternelle Gloire ».

« Jésus quem velatum nunc aspicio, oro, fiat illud quod tam sitio : ut, te revelata cernens facie, visu sim beatus tuae gloriae ».

« Comme le cerf désire l'eau de la fontaine, ainsi mon âme soupire après Vous, divine Eucharistie ! Mon âme a soif de Vous, ô Source féconde et vivifiante, qui jaillissez du Cœur entr'ouvert de Jésus sur la Croix, et coulez sur nos Autels en flots divins. Ô Coupe sacrée ! Ô Calice enivrant dont la beauté me ravit ! Ô Vin qui faites germer les vierges ! Quand me sera-t-il donné d'arriver jusqu'à Vous ? Quando veniam ? Quand mon cœur sera-t-il assez pur, assez humble, assez charitable pour devenir Votre tabernacle ? Quand mes yeux se détourneront-ils des vanités de ce monde pour ne se fixer que sur Vous ? Quand ma vie consommée en Vous, abîmée en Vous, ne fera-t-elle plus qu'un avec la Vôtre, en sorte que ce ne soit plus moi qui vive, mais bien Vous qui viviez en moi ? Quando veniam ? »

Ainsi soit-il.


Mgr François de La Bouillerie (1810-1882) - « Méditations sur l’Eucharistie », Onzième Méditation : où le Chrétien trouve son Dieu, X, p. 249-252, chez Sagnier et Bray (1851)

Mgr-Francois-Alexandre-Roullet-de-La-Bouillerie.jpg

Voir également de Monseigneur François-Alexandre de La Bouillerie :
La Prière de Mgr de La Bouillerie devant le Saint Sacrement « C'est Moi, l'Agneau de Dieu immolé sur le Calvaire pour effacer tous vos péchés, ne craignez rien ! »
La Prière de Mgr François de La Bouillerie « Jésus, Fleur des champs et Lys de la vallée »
La Prière de M. l’Abbé de La Bouillerie « Seigneur, je me confie uniquement en Vous »
La Prière de Mgr Roullet de La Bouillerie « Ô mon Sauveur, votre Cœur veille incessamment sur mes intérêts les plus chers »
La Prière de Mgr François-Alexandre de La Bouillerie pendant le Carême « Faites, Seigneur, que je Vous aime ardemment et souverainement »
La Prière de M. l’Abbé François-Alexandre de La Bouillerie « Ô mon Dieu, je Vous demande un refuge, un nid et le repos comme une colombe »
La Prière de la dernière heure de M. l’Abbé de La Bouillerie « Jésus, faites que maintenant enfin mon ardente soif soit étanchée »