Christ-de-Limpias-Espagne.jpg

La Prière de l’Abbé de La Bouillerie sur l’Amour incommensurable de Notre Seigneur Jésus-Christ « Ô mon Dieu qui nous aimez comme nul autre ne l'a jamais su faire » :

« Nul ne peut aimer davantage que de mourir pour ceux qu'il aime » (Jn 15, 18). Oui, Seigneur, cela est bien vrai..... Mourir d'abord d'une mort ignominieuse sur la Croix du Calvaire ; mourir au milieu des tortures pour expier nos péchés,... et puis, dans toute la suite des siècles, s'offrir à chaque instant à l'état de mort sur nos autels. Se livrer d'abord comme Victime sanglante aux mains des bourreaux pour racheter nos offenses,... et puis s'abandonner chaque jour entre nos bras comme Victime d'Amour pour notre bonheur !... voilà ce qui est aimer comme nul autre ne l'a jamais su faire ; et voilà pourtant, ô mon Dieu, comment Vous nous avez aimés ».

Ainsi soit-il.


Mgr François de La Bouillerie (1810-1882) - « Méditations sur l’Eucharistie », Troisième Méditation : comment Jésus-Christ nous aime, IV, p. 61-62, chez Sagnier et Bray (1851)

Mgr-Francois-Alexandre-Roullet-de-La-Bouillerie.jpg

Voir également de Monseigneur François-Alexandre de La Bouillerie :
- La Prière de Mgr de La Bouillerie devant le Saint Sacrement « C'est Moi, l'Agneau de Dieu immolé sur le Calvaire pour effacer tous vos péchés, ne craignez rien ! »
- La Prière de Mgr François de La Bouillerie « Jésus, Fleur des champs et Lys de la vallée »
- La Prière de M. l’Abbé de La Bouillerie « Seigneur, je me confie uniquement en Vous »
- La Prière de Mgr Roullet de La Bouillerie « Ô mon Sauveur, votre Cœur veille incessamment sur mes intérêts les plus chers »
- La Prière de Mgr François-Alexandre de La Bouillerie pendant le Carême « Faites, Seigneur, que je Vous aime ardemment et souverainement »
- La Prière de M. l’Abbé François-Alexandre de La Bouillerie « Ô mon Dieu, je Vous demande un refuge, un nid et le repos comme une colombe »
- La Prière de la dernière heure de M. l’Abbé de La Bouillerie « Jésus, faites que maintenant enfin mon ardente soif soit étanchée »
- La Prière de M. l’Abbé de La Bouillerie au Cœur de Jésus Eucharistie « Ô Jésus, Vous m’avez aimé jusqu'à me donner votre Cœur »
- La Prière de l’Abbé de La Bouillerie sur l’Amour incommensurable de Notre Seigneur Jésus-Christ « Ô mon Dieu qui nous aimez comme nul autre ne l'a jamais su faire »