Trinite-1.jpg

« Telle est l'entière profession de la foi dans laquelle je suis né, telle est la foi dans laquelle j'ai été baptisé, telle est la doctrine dans laquelle j'ai été nourri, avec laquelle j'ai vécu et je suis parvenu à cette vieillesse excessive, et pour laquelle, si on m'en avait demandé compte, je n'aurais pas hésité à verser mon sang » Nicétas Stéthatos


La Prière de Nicétas Stéthatos « Avec ma profession de foi, ô Christ-Roi, puissé-je partir, en quittant cette vie et ce campement » :

« Avec elle, ô Christ-Roi, puissé-je partir, en quittant cette vie et ce campement, conduit par ton Esprit vers les lieux de la lumière que Tu as préparés pour ceux qui ont mis uniquement en Toi leur espérance, qui T'ont aimé du fond de l'âme, qui se sont sacrifiés entièrement pour Toi au feu de l'amour et de l'Esprit. Que, reposant ma tente à l'ombre des ailes de Ta tente, je repose dans l'Esprit d'allégresse avec ce précieux fardeau de ma profession de foi, là où se trouvent la demeure de ceux qui se réjouissent dans l'Esprit et la satisfaction de mes pères porteurs de Dieu, là où Dieu le Père est chanté en Toi le Fils unique et en l'Esprit, trinitairement, par les puissances infinies. Que cela arrive, ainsi soit-il, maintenant et toujours et dans tous les siècles. Amen. »

Nicétas Stéthatos (vers 1005-1090)