La Prière de Patrice de La Tour du Pin « Rien n'est impossible à Dieu puisqu'Il se donne » :

« Que cherchez-vous au soir tombant avec des cœurs aussi brûlants ? Où courez-vous en abaissant vos têtes ? Tout simplement le jour promis à ceux qui auront accueilli cette Lumière que Dieu dit luire aux ténèbres. N'étiez-vous donc pas prévenus ? Ce jour nouveau qui apparut lors de la Pâque de Jésus, il monte ; Où irions-nous si ce n'est là ? Quand notre lumière décroît, nous savons bien qu'il est déjà le jour du monde. Et vous aussi, venez Le voir, mais hâtez-vous, car il est tard ! Chacun de vous aura sa part de Grâce ; Chacun de vous, s'il prend l'esprit, et l'esprit vous mène à sa nuit, verra surgir ce jour promis : c'est Dieu qui passe. Voilà pourquoi nous accourons à sa nouvelle Création : Dieu fait toujours ce qui est bon pour l'homme. Il le découvre peu à peu, doucement Il ouvre nos yeux, car rien n'est impossible à Dieu, puisqu'Il se donne. Amen. »

Patrice de La Tour du Pin (1911-1975)

Patrice-de-La-Tour-du-Pin.jpg

Voir également du Comte Patrice de La Tour du Pin :
La Prière de Patrice de La Tour du Pin « Je Te l'avoue, Seigneur »
La Prière de Patrice de La Tour du Pin « Rien n'est impossible à Dieu puisqu'Il se donne »
La Prière de Patrice de La Tour du Pin « En toute vie le silence dit Dieu »
La Prière du Comte Patrice de La Tour du Pin à Notre-Dame de la Salette « Si vous aimez mon Fils, sa joie au ciel vous donnera sur terre un Paradis »
La Prière du Matin de Patrice de La Tour du Pin « Ô Père, voici le dernier-né des jours »
La Prière du Poète Patrice de La Tour du Pin « Mes bien-aimés, soyez mes amoureux pour mieux aimer le monde »
La Prière du Poète Patrice de La Tour du Pin « Le Seigneur est en train de mourir d’Amour sur la terre »
La Prière de Patrice de La Tour du Pin « Tourné vers Toi, mon Dieu, je T'expose ma charge »
La Prière de Patrice de La Tour du Pin sur l’Annonciation « Un jour du monde, la terre reçut un des plus grands anges »
La Prière du Comte Patrice de La Tour du Pin pour les couples « Parce que d’un baiser tu changes tout un monde »