Ange-Gardien.jpg

La Prière de Paul Claudel à son Ange Gardien « Nulle route n'est si raide qu'un Ange ne nous précède » :

« Nul ne s'agenouille et ne prie,
Nul ne donne raison à Dieu,
Nul ne pleure et ne voit sa vie,
Nul avec un cri douloureux
Ne s'ouvre au Fils de Marie,
Sans que son âme ensevelie
Ne se pénètre peu à peu
De l'aimable compagnie
Des Anges délicieux :
Ô éclosion de l'Ami !
Du frère spirituel,
Du guide qui nous est choisi
Pour nous communiquer le Ciel
Et nous fondre à la hiérarchie
De ceux-là dont il est dit
Qu'ils ne prennent ni ne sont pris
En mariage corporel !
Nul du Père n'est accueilli
Qui n'est semblable à ses petits. (…)
C'est pourquoi que nul ne méprise
A cause qu'il ne la voit pas
Cette main que Dieu a commise
Pour tenir la nôtre ici-bas.
Nulle route n'est si raide
Qu'un Ange ne nous précède.
Près de l'infirme et du vieux
Se tient quelqu'un qui voit Dieu.
Malheur à qui le scandalise !
L'innocent ne pardonne pas.
Le Cœur obscur ne déçoit pas
L'œil limpide qui le garde
Du virginal compagnon
Et rien ne fait attention,
Comme un enfant qui regarde !
Quand entre la mort et la vie
Dans l'agonie graduelle
L'âme frémissante étudie
L'amer commencement du Ciel,
Ah ! Puissions-nous, comme Tobie,
Au jour de son pèlerinage,
Quand il allait, modeste et sage,
Vers la fille de Raguél,
Voir un instant qui sourit
Fièrement et nous appelle,
Parmi les ombres épaissies
De notre Mésopotamie,
Compatissante et fidèle,
La face de Raphaël ! »

Ainsi soit-il.


Paul Claudel (1601-1680) – « Corona benignitatis anni Dei », pages 165-168, aux éditions de la nouvelle revue française, 1915

Paul-Claudel.jpg

Voir également de Paul Claudel :
La Prière de Paul Claudel « Mon Dieu, il est dur de garder tout son cœur »
La Prière de Paul Claudel « Seigneur, Vous nous êtes entièrement désirable »
La Prière de Paul Claudel « Seigneur, je Vous remercie de m'avoir ainsi attaché ! »
La Prière Mariale de Paul Claudel « Parce que Vous êtes Marie, Mère de Jésus-Christ, soyez remerciée ! »
La Prière de Paul Claudel sur la Nuit de Pâques « Entre le Samedi-Saint et Pâques, la nuit n’est pas faite pour dormir ! »
La Prière de Paul Claudel « Ô Dieu caché dans la femme ! »
La Prière de Paul Claudel « Joseph, obtenez-nous le silence ! »
La Prière de Paul Claudel « Ô Seigneur, éclaire-moi que je n'aille pas comme un dort-debout à ma perte ! »
La Prière de Paul Claudel « Ô mon Dieu, je suis devant Vous passionné, hagard, misérable »
La Prière de Paul Claudel « Dieu, mon Dieu, pourquoi T’es-Tu mis à m’abandonner ? »
Le Poème de Paul Claudel sur Saint Joseph « Quand les outils sont rangés à leur place et que le travail du jour est fini »
La Prière de Paul Claudel à son Ange Gardien « Nulle route n'est si raide qu'un Ange ne nous précède »