La Prière de pardon de Paul Salaün « Notre Père, Vous me demandez de remettre sa dette à mon conjoint » :

« Père très Bon, dans Ton infinie Miséricorde Tu m’as remis toute ma dette, à moi qui étais un serviteur (une servante) insolvable. A présent, Tu me demandes de remettre sa dette à mon conjoint, aussi énorme qu’elle me paraisse… Tu es bien exigeant, Père ! Mais j’ai compris que mon conjoint ne pourra jamais s’acquitter de sa dette envers moi, et que, si je continue à l’exiger, je serai malheureux(se) toute ma vie. J’ai compris aussi qu’en remettant sa dette à mon conjoint, je vide mon cœur pour accueillir, Père, le Trésor de ta Miséricorde et de tes Bénédictions. Alors je veux T’obéir. Oui, (prénom du conjoint : ………………), elle est énorme la dette que tu as contractée envers moi… Mais aujourd’hui, avec la Grâce de Dieu, je te la remets entièrement, sans condition, et pour toujours. Ainsi soit-il. »

Paul Salaün - « Miséricorde pour les catholiques séparés, divorcés, divorcés remariés »

Paul-Salaun.jpg


Les Livres de Paul Salaün au format pdf consultables par un simple clic sur les couvertures :



Voir également de Paul Salaün :
Le Témoignage vidéo sur KTO « Vivre le pardon et la fidélité de l’Église après le divorce » de Paul Salaün
La Prière de Paul Salaün « Seigneur Jésus, Tu sais combien j’ai souffert de la part de mon conjoint divorcé… »
La Prière de Paul Salaün « Seigneur Jésus, à ton Exemple, je renonce à tout désir de vengeance contre mon conjoint malgré tout le mal qu’il (elle) m’a fait »
La Prière de P. Salaün « Seigneur Jésus, j’ai vraiment du mal à pardonner à mon conjoint »
La Prière de P. Salaün « Père bien-aimé, que ton Amour plus fort que la haine et la division renouvelle notre famille »
La Prière de P. Salaün « Père, pardonne-lui car il ou elle ne sait pas ce qu’il (elle) fait ! »
La Prière de P. Salaün « Trinité Sainte, remplis moi de paix, d’amour, de bonté et de bienveillance pour mon conjoint divorcé »
La Prière de pardon de Paul Salaün « Notre Père, Vous me demandez de remettre sa dette à mon conjoint »