La Prière de Saint Bonaventure « Seigneur Dieu, je désire ardemment franchir le seuil de ta Maison pour admirer tes Trésors » :

« Seigneur, moi le dernier de tes serviteurs, indigne de recevoir quelque bien, je désire ardemment franchir le seuil de ta Maison pour admirer tes Trésors. Veuille m'ouvrir ta Porte, à moi qui le mérite si peu. Tandis que j'écouterai tes Paroles et Les remémorerai saintement, accorde-moi de grandir en ton Amour autant que j'aspire à Te connaître. Loin de moi de Te connaître autrement que pour T'aimer, Seigneur Dieu ! Ainsi soit-il. »

Saint Bonaventure (1217-1274)

Bonaventure.jpg

Voir également de Saint Bonaventure :
La « Prière d’action de Grâce » de Saint Bonaventure et les « trois Catéchèses du Pape Benoît XVI » sur Saint Bonaventure de Bagnoregio
La Prière « Gouvernez-moi, Ô ma Reine ! » de Saint Bonaventure
La Prière Mariale « Nous Vous louons, Ô Marie ! » de Saint Bonaventure
Le « Salve Regina » de Saint Bonaventure
La Prière de Saint Bonaventure « Ô Seigneur ! De qui as-Tu besoin ? »
La Prière de Saint Bonaventure de Bagnoregio sur la dignité de l'âme « Ô mon âme, loue ton Seigneur »
La Prière de Saint Bonaventure après la Communion « Comment ai-je osé m'approcher de Vous, moi qui suis une créature si vile, si souillée et si misérable ! »
La Prière de Saint Bonaventure « Souvenez-Vous, ô très miséricordieuse Marie, des prières que nous répandons maintenant en Votre présence »
La Prière de Saint Bonaventure « Père, par Votre Fils, accordez-nous les Dons de l'Esprit Septiforme »
La Prière à « Saint Michel Archange » de Saint Bonaventure
La Prière de Saint Bonaventure à Saint Joseph « Délivrez-moi, ô Père nourricier, du Seigneur des armées »
La Prière de Saint Bonaventure « Ô mon âme, souviens-toi de la Sainte Croix »
La Prière de Saint Bonaventure « Ô très Sainte Trinité, je Vous loue, je Vous glorifie et je Vous rends grâce »
La Prière de Saint Bonaventure « Seigneur Dieu, je désire ardemment franchir le seuil de ta Maison pour admirer tes Trésors »
La Prière de Saint Bonaventure « Ô Jésus, qui par excès d’Amour, avez ouvert votre Côté afin de pouvoir nous donner votre Cœur »