La Prière de Saint-Exupéry « Ayez pitié de moi, Seigneur, car ma solitude me pèse » :

« Ayez pitié de moi, Seigneur, car ma solitude me pèse. Il n'est rien que j'attende. Me voici dans cette chambre où rien ne me parle. Et cependant ce ne sont point des présences que je sollicite, me découvrant plus perdue encore si je m'enfonce dans la foule. Mais telle autre qui me ressemble, seule aussi dans une chambre semblable, voici cependant qu'elle se trouve comblée si ceux de sa tendresse vaquent ailleurs dans la maison. Elle n'en reçoit rien dans l'instant. Mais il lui suffit pour être heureuse de connaître que sa maison est habitée. Seigneur, je ne réclame rien non plus qui soit à voir ou à entendre. Vos miracles ne sont point pour les sens. Mais il Vous suffit pour me guérir de m'éclairer l'esprit sur ma demeure. Le voyageur dans son désert, s'il est, Seigneur, d'une maison habitée, malgré qu'il la sache aux confins du monde, s'en réjouit. Nulle distance ne l'empêche d'en être nourri, et s'il meurt il meurt dans l'amour ... Je ne demande donc même pas, Seigneur, que ma demeure me soit prochaine. Le promeneur qui dans la foule a été frappé par un visage, le voilà qui se transfigure, même si le visage n'est pas pour lui. Ainsi de ce soldat amoureux de la reine. Il devient soldat d'une reine. Je ne demande donc même pas, Seigneur, que cette demeure me soit promise. La solitude, Seigneur, n'est fruit que de l'esprit s'il est infirme. II n'habite qu'une patrie, laquelle est sens des choses. Ainsi le temple quand il est sens des pierres. II n'a d'ailes que pour cet espace. II ne se réjouit point des objets mais du seul visage qu'on lit au travers et qui les noue. Faites simplement que j'apprenne à lire. Alors, Seigneur, c'en sera fini de ma solitude. Amen. »

Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944)

Exupery.jpg

Voir également d’Antoine de Saint-Exupéry :
La Prière de Saint-Exupéry « Ayez pitié de moi, Seigneur, car ma solitude me pèse »
La Prière de Saint-Exupéry « Ils sont là, Seigneur, sollicitant de moi leur signification »
La Prière de Saint-Exupéry « Il Te suffit, Seigneur, pour que je me connaisse, que Tu plantes en moi l'ancre de la douleur »
La Prière d’Antoine de Saint-Exupéry « Seigneur, apprends-moi l’art des petits pas »