Christ-enfant.jpg

La Prière pour la Naissance du Sauveur de Saint Grégoire le Théologien « Toutes les nations, battez des mains, car un petit Enfant nous est né » :

« Le Christ naît ; rendez Gloire. Le Christ descend des Cieux ; marchez au-devant de Lui. Le Christ est sur la terre ; hommes, élevez-vous. Toute la terre, chantez au Seigneur ! et pour réunir tout dans une seule parole : « Que les Cieux se réjouissent, et que la terre tressaille, pour Celui qui est, tout à la fois, du Ciel et de la terre ». Le Christ revêt notre chair, soyez émus de crainte et d’allégresse : de crainte, à cause du péché ; d’allégresse, à cause de l’espérance. Le Christ naît d’une Vierge : femmes, honorez la virginité, afin de devenir mères du Christ. « Qui n’adorerait Celui qui était dès le commencement ? Qui ne louerait et ne célébrerait Celui qui vient de naître ? Voici que les ténèbres se dissipent ; la Lumière est créée ; l’Égypte demeure sous les ombres, et Israël est éclairé par la colonne lumineuse. Le peuple, qui était assis dans les ténèbres de l’ignorance, aperçoit la lueur d’une science profonde. Les choses anciennes ont fini ; tout est devenu nouveau. La lettre fuit, l’esprit triomphe ; les ombres sont passées, la Vérité fait son entrée. La nature voit violer ses lois : le moment est venu de peupler le monde céleste : le Christ commande ; gardons-nous de résister. Toutes les nations, battez des mains : car un petit Enfant nous est né, un Fils nous a été donné. La marque de sa principauté est sur Son épaule : car la Croix sera le moyen de Son élévation ; son nom est l’Ange du grand conseil, c’est-à-dire du conseil paternel. Que Jean s’écrie : « Préparez la voie du Seigneur ! » Pour moi, je veux faire retentir aussi la puissance d’un si grand Jour : « Celui qui est sans chair s’incarne ; le Verbe prend un corps ; l’Invisible se montre aux yeux, l’Impalpable se laisse toucher ; Celui qui ne connaît pas le temps prend un commencement ; le Fils de Dieu est fait fils de l’homme. Jésus-Christ était hier ; Il est aujourd’hui ; Il sera à jamais. Que le Juif s’en offense ; que le Grec s’en moque ; que la langue de l’hérétique s’agite dans sa bouche impure. Ils croiront quand ils Le verront, ce Fils de Dieu, monter au Ciel ; et si encore à ce moment ils s’y refusent, ils croiront bien, alors qu’Il en descendra, et paraîtra sur son tribunal de Juge ».

Ainsi soit-il.


Saint Grégoire de Naziance (329-390) - Discours 38, Pour la Noël (cf. PG 36, 664-665)

Gregoire-de-Nazianze.jpg

Voir également sur Saint Grégoire de Nazianze :
La « Catéchèse de Benoît XVI du mercredi 8 août 2007 » sur Saint Grégoire de Nazianze
La « Catéchèse de Benoît XVI du mercredi 22 août 2007 » sur Saint Grégoire de Nazianze
La Prière à « L'Au-delà de Tout » de Saint Grégoire de Nazianze à Dieu le Père
La « Prière Trinitaire » de Saint Grégoire de Nazianze
La Prière contre l’orgueil « J’ai été déçu, ô mon Christ, pour avoir trop présumé » de Saint Grégoire de Nazianze
La Prière de Saint Grégoire de Nazianze « Reçois-moi, ô mon Sauveur ! Mais ma purification est si incomplète ! » à l’aube de la mort
La Prière du Matin de Saint Grégoire de Nazianze « Voici l’aurore, voici mes mains, Ô mon Dieu, je Te les donne »
La Prière du Soir de Saint Grégoire de Nazianze « Nous Te bénissons, triple Lumière » à la Sainte Trinité
La Prière des Béatitudes de Saint Grégoire de Nazianze « Heureux celui qui mène une vie solitaire »
La Prière Martyrs de Saint Grégoire de Nazianze « Prêtres, mères, enfants, imitons ces grands exemples »
La Prière de Saint Grégoire de Nazianze à Saint Athanase « Ô tête chère et sacrée, illustre et vénérable évêque »
La Prière de Saint Grégoire de Nazianze contre le malin « Tu es venu, malfaiteur : je reconnais tes pensées »
La Prière de Saint Grégoire de Nazianze « Seigneur, continue à me donner pour que je puisse partager »
L’Hymne du Soir de Saint Grégoire de Nazianze « Ô Dieu, que mon sommeil soit toujours habité de Ta présence »
La Prière de Saint Grégoire de Nazianze « Ah ! Chrétien, vénère cette Crèche »
L’Homélie pour Pâque de Saint Grégoire de Naziance « Ô mon Dieu, je m’offre à Vous en sacrifice et Vous offre toute mon activité »
La Prière de Saint Grégoire de Naziance « Ô Verbe de Dieu, c’est en Toi que nous reposons »
La Prière de St Grégoire le Théologien « Je Te proclamerai, Trinité vivante, seul et unique Monarque »
La Prière de Grégoire de Nazianze « Pâque grande et sainte, Purification du monde entier »
La Prière de St Grégoire à la Préface et au Sanctus « Vous êtes, ô mon Dieu, Celui que les êtres invisibles bénissent et qu'adorent les êtres visibles »
La Prière de St Grégoire le Théologien « Ô Dieu qui êtes la Source unique de mes forces, soyez favorable à ma prière »
La Prière de St Grégoire pour Noël « l’Invisible se fait voir »
La Prière de Grégoire de Naziance à son frère Césaire « Au dernier Jour, Seigneur, que nous ne partions pas en nous faisant traîner hors d’ici par force »
La Prière de Saint Grégoire de Naziance « Ô Vierge Souveraine, reçois et accepte mes prières avec bienveillance »
La Prière de Saint Grégoire de Naziance « Ô Souveraine, sois toujours pleine de bienveillance pour les mortels »
La Prière pour la Naissance du Sauveur de Saint Grégoire le Théologien « Toutes les nations, battez des mains, car un petit Enfant nous est né »